Aller au contenu principal

Ecorobotix - Tereos valide l’efficacité redoutable du pulvérisateur Ara

La coopérative Tereos a réalisé des essais du pulvérisateur Ara d’Ecorobotix au désherbage de betteraves. Sa technologie de pulvérisation ultralocalisée permet de réduire jusqu’à 95 % la quantité de désherbant sur deux passages à partir du stade 2-4 feuilles.

« Nous devons répondre au double enjeu économique et environnemental pour maintenir la production de betteraves dans nos exploitations. Cela passe notamment par l’adoption de nouvelles technologies de traitement, qui nous permettront de réduire les IFT, tout en préservant la productivité », annonce Jérôme Hary, agriculteur membre du conseil de surveillance et président de la commission betterave de Tereos. C’est dans ce cadre que la coopérative a entamé il y a 5 ans une collaboration avec la société suisse Ecorobotix pour développer une solution de désherbage ultralocalisé. Après deux générations de robot de désherbage, la ferme expérimentale Tereos Polyculture de Chevrières (Oise) a accueilli cette année le pulvérisateur porté Ara utilisant la technologie éprouvée sur les robots.

Lire aussi : Ecorobotix – Un pulvérisateur porté de très haute précision

« Nous avons travaillé sur une parcelle de 16 hectares de betteraves semée le 16 mars. Le premier passage du pulvérisateur n’est possible qu’à partir du stade 2-4 feuilles, afin que la caméra puisse différencier précisément la culture des adventices. Il faudra donc un ou deux passages en plein avec un pulvé standard, selon les années, avant d’intervenir à deux reprises avec l’appareil Ara. En considérant que le traitement très ciblé sur les adventices permet jusqu’à 90-95 % d’économie de produit, en fonction du salissement de la parcelle, nous estimons pouvoir réduire d’environ 40 % la quantité de désherbant sur l’ensemble de l’itinéraire de désherbage », témoigne Francis Bazelaire, responsable de la ferme Tereos Polyculture.

Lire aussi : [Interview] Claude Juriens, Ecorobotix - « Notre technologie de pulvérisation ultra-localisée permet une protection plante par plante »

Avec sa largeur de 6 mètres et une vitesse d’avancement de 5 km/h, le pulvérisateur est capable d’assurer un débit de chantier de 3 ha/h, tout au long de la journée, indépendamment des conditions de vent et de luminosité. « On estime qu’il faudra environ 200 hectares de betteraves pour rentabiliser cet appareil. Nous allons ainsi encourager les achats en Cuma ou copropriété, ainsi que la prestation de service par des ETA », prévoit Jérôme Hary.

Afin de mieux valoriser cet équipement, qui devrait être commercialisé l’an prochain, Tereos souhaite également le tester pour les traitements insecticides en ciblant cette fois-ci la culture, un moyen de réduire là aussi drastiquement la quantité de produit, tout en luttant efficacement sur les pucerons. Autre piste d’expérimentation, il sera intéressant de mesurer l’impact du désherbage ciblé sur le développement des betteraves. On pourrait en effet s’attendre à ce que la culture soit moins stressée en ne recevant pas de produit lors de deux désherbages…

Les plus lus

Demandant des tracteurs de 85-90 ch, les petites combinaisons de fauche triples, qui commencent à 7,24 m de large, offrent un bon suivi de sol, comparativement à une faucheuse arrière latérale de 4 à 4,40 m.  © Pöttinger
Les faucheuses triples sans conditionneur séduisent les éleveurs
Depuis deux ans, les ventes d’ensembles de fauche frontale et double lamier arrière connaissent une croissance forte. Ces…
[VIDEO] SIP - Le groupe de fauche de 15 mètres en démonstration en Normandie
Le groupe de fauche Silvercut Disc 1500 T du constructeur slovène SIP a récemment déployé ses ailes dans la campagne normande.…
Siwi attelage rapide Oria Agriculture Réussir Machinisme
[VIDEO] - Siwi, le dételage instantané importé en France par Oria Agriculture
Oria Agriculture importe le système d'attelage instantané Siwi Combi-Hitch. 
Frédéric Lefeuvre, éleveur en Gaec à Derval en Loire-Atlantique. « La combinaison de fauche sans conditionneur est peu gourmande en puissance. » © M. Portier
« Une combinaison de fauche triple sans conditionneur pour gagner du débit de chantier tout en faisant des économies »
Le Gaec Lefeuvre à Derval en Loire-Atlantique, a abandonné le conditionneur en passant d’une combinaison de fauche double à une…
Fliegl propose un déchaumeur à disques chaînés.  © Fliegl
Fliegl - Un déchaumeur à disques chaînés de 7 m
Le déchaumeur à quatre chaînes de disques KSE de Fliegl assure un bon suivi du terrain.
Claas france Ymeray Réussir machinisme
Claas inaugure son technopôle à Ymeray
Depuis le 31 août dernier, 200 collaborateurs Claas ont investi le nouveau site d'Ymeray (Eure-et-Loir). Crise sanitaire oblige,…
Publicité