Aller au contenu principal

[VIDEO] - DMA importe des déchaumeurs et bineuses innovants de la marque Busa BT

Depuis août 2020, la société drômoise DMA importe les outils de travail du sol du Hongrois Busa BT, qui se caractérisent par des pièces travaillantes d'un nouveau genre.  

Distributeur des outils de récolte Capello sur tout le quart sud-est de la France, la SARL DMA (pour Distribution Matériel Agricole), basée à Manthes dans la Drôme, importe depuis août 2020 une partie de la gamme d'outils de travail du sol du constructeur hongrois Busa BT. "Nous distribuons les outils de déchaumage, de préparation du sol et de binage à houes inclinées", explique Tony Hernandez, dirigeant de la SARL DMA. Ces houes tournent autour d’un axe vertical, autour duquel rayonnent dix lames courbées : chaque houe dispose d'une inclinaison réglable.

Sur les bineuses, les éléments travaillants sont montés sur parallélogramme, où la pression au sol se règle à l’aide d’un système de ressort couplé à une roue de jauge. Sur ces appareils, en plus d'être inclinées vers l'arrière, les houes le sont sur le côté pour venir se glisser sous les feuilles de la culture. La profondeur et l'intensité de travail des éléments dépendent du réglage (cinq positions) de l'inclinaison des houes.

Sur les autres outils, ces houes sont montées sur un bras relié au châssis par un point de pivot et suspendu par un ressort, ce qui n’est pas sans rappeler certains déchaumeurs à disques indépendants. Les houes sont plus inclinées vers l'arrière que sur les bineuses, l'angle restant tout de même réglable, afin de pouvoir contrôler la profondeur de travail.

Quel que soit l'outil, les houes sont associées par paire, l'orientation des lames étant inversées entre les deux rotors. Auto-entraînées, les houes sont proposées en trois diamètres suivant l'outil : 450, 520 et 600 mm. Chaque lame est remplaçable indépendamment des autres et surtout réversible, afin de doubler la surface d'utilisation. Convenant à tout type de sol, les houes Busa BT nécessitent une vitesse de travail élevée : de 7 km/h jusqu'à 20 km/h pour le vibroculteur FKM dans de bonnes conditions.

Simples de conception, ces appareils, déclinés en modèles jusqu'à 8,40 m de large, sont annoncés comme économiques, tant à l’usage qu’à l’usure, tout en permettant un bon débit de chantier.

Cette année, Tony Hernandez (dma5@wanadoo.fr – Tél : 04.75.31.94.15) entend multiplier les démonstrations pour faire découvrir les produits Busa BT et s'appuyer sur d'éventuels collaborateurs pour les distribuer en France.

 

Les plus lus

Ensileuse Rostselmash RSM F 2650 chez Michel Bellamy
Une ensileuse Rostselmash en test pour les 40 ans de la concession Michel Bellamy
L’ensileuse RSM F 2650 de l’industriel russe Rostselmash vient, ce 15 avril 2021, de débarquer en Normandie à la concession…
Tonnes à lisier buses interdites Réussir Machinisme
Les buses d’épandage bientôt interdites ?
Le plan d’action ministériel adopté en janvier 2021 vise à réduire les émissions de polluants atmosphériques issues des…
Les nouveaux Valtra N5 et T5 sont dès à présent disponibles, car la production a déjà débuté dans l'usine finlandaise du groupe Agco. © Valtra
Valtra – Le tableau de bord disparaît sur les tracteurs N5 et T5
La sortie des tracteurs Valtra N5 et T5 coïncide avec la célébration des 70 ans de la marque finlandaise, qui appartient depuis…
Ensileuse automotrice Rostselmash RSM F 2650 - SAS Michel Bellamy
Rostselmash - Les photos exclusives de l'ensileuse RSM F 2650 en test chez Michel Bellamy
La concession manchoise Michel Bellamy nous a ouvert, en exclusivité, les portes de son atelier pour nous présenter l'ensileuse…
Landini 5-085 en série spéciale Blue Icon identifiable à sa couleur bleu métallique.
Landini – Un tracteur de 75 chevaux conçu pour les exploitations de polyculture élevage
Baptisé 5-085, le dernier-né des tracteurs Landini est conçu pour les travaux dans les cours de ferme et dans les champs. Il…
Hausse acier Covid 19 Réussir Machinisme
Pénurie d’acier – Jusqu’à 25 % de hausse des prix pour certains matériels agricoles
Les constructeurs souffrent aujourd’hui d’une grosse pénurie d’acier et font face à des augmentations considérables des prix, qu’…
Publicité