Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Résultats
Amazone : chiffre d’affaires en hausse en 2018

Le constructeur allemand Amazone clôture l’année 2018 avec une chiffre d’affaires en hausse de 5,3 %, malgré des conditions météorologiques défavorables dans certains pays au cours du second semestre.

La bonne dynamique commerciale en Allemagne, en France, au Japon, en Espagne, en Hongrie et en Irlande a permis à Amazone d’enregistrer une hausse de son activité en 2018. La firme allemande, qui emploie 1 900 salariés dont 130 apprentis, clôture ainsi l’année avec un chiffre d’affaires de 481 M€, contre 457 M€ en 2017, soit une progression de 5,3%. Elle a, en revanche, vu ses ventes se stabiliser sur les marchés de l’est de l’Europe, tels que la Pologne et la Russie. Au cours de l’année passée, le groupe familial, dirigé par Christian et Justus Dreyer, a investi plus de 7 % de son chiffre d’affaires en recherche et développement. Les investissements en immobilisations corporelles se sont élevés à 20 M€.

Des prévisions optimistes pour 2019

L’année 2018 a été marquée par le rachat de la société Schmotzer Hacktechnik, notamment spécialisée dans le matériel de binage, et l’inauguration du nouveau site de production de pulvérisateurs de Bramsche. Cette usine, construite sur un terrain de 24 ha, comprend 16 000 m² de bâtiments. Elle représente un investissement de 16 M€. En 2019, les dirigeants annoncent des nouveautés dans les technologies "Amazone 4.0", ainsi que des développements dans la mise en réseau des matériels et des nouvelles offres de service. « Les innovations doivent permettre la mise en réseau des données agricoles pour ouvrir d’autres potentiels d’optimisation. » Christian et Justus Dreyer prévoient à nouveau une progression de l’activité. « Le climat des investissements reste favorable dans le monde agricole, même si les résultats de certaines exploitations agricoles de l’Europe centrale restent encore impactés par les effets de la sécheresse de 2018. La tendance à moyen et long terme est positive. Toutefois, pour certains marchés exports, les effets des changements politiques, tels que les conflits commerciaux internationaux croissants sont actuellement difficiles à évaluer. »

www.amazone.fr

Les plus lus

L’abreuvoir inox basculant de La Buvette peut accueillir 8 vaches © M. Portier
La Buvette - Un abreuvoir à grande vidange de 4,60 mètres
L’abreuvoir inox de La Buvette peut accueillir 8 vaches.
 © Grimme
Grimme - L’arracheuse deux rangs de pommes de terre Evo 280 remplace la SE 150-60
Grimme poursuit le renouvellement de son offre en arracheuses de pommes de terre traînées avec l’Evo 280.
Le pick-up à tapis Base DK d’Idass s’adapte sur toutes le barres de coupe fixes à céréales jusqu’à 7,40 m © Idass
Idass - Un pick-up à tapis sur barre de coupe
Le pick-up à tapis Base DK d’Idass s’adapte sur toutes les barres de coupe fixes à céréales jusqu’à 7,40 m.
Chargeur télescopique Fendt Cargo T955 © Fendt
Fendt - Un télescopique à cabine surélévatrice

Fendt s’est rapproché du constructeur allemand Sennebogen pour ajouter à son catalogue le chargeur télescopique Cargo…

Abreuvoir La Gée Ployclean © M. Portier
La Gée - Trois abreuvoirs en polyéthylène
La gamme d’abreuvoirs en polyéthylène La Gée se complète par les modèles Polyclean, Polyflap et PE10.
Le châssis porteur WPS 22 est équipé de chenilles Claas Terra Trac. © D. Laisney
Hawe - Un châssis porteur sur chenilles motrices
Le châssis porteur WPS 22 de la firme allemande Hawe est équipé de trains de chenilles moteurs Terra Trac fournis par Claas.
Publicité