Aller au contenu principal

Alpego – L’entreprise familiale affiche une belle santé

Le constructeur italien Alpego assure sa croissance par la modernisation de ses usines, l’extension de ses gammes de produits et sa forte présence à l’export.

La marque italienne réputée pour ses herses rotatives a fêté l’an dernier ses trente années d’existence. Fondée par les deux frères Giovanni et Luciano Pegoraro suite à la vente de la marque éponyme, l’entreprise a pris une nouvelle envergure avec le renfort de la nouvelle génération représentée par Nicola, Luca et Filippo Pegoraro, respectivement directeur commercial, directeur R&D et directeur général adjoint. L’investissement dans une seconde usine en 2008, le renforcement des activités exports (création d’une filiale en Angleterre, triplement du nombre d’importateurs à travers le monde) et le développement de l’offre produits ont permis au constructeur d’afficher une croissance quasi constante ces 5 dernières années. Le nombre de machines vendues est ainsi passé de 2 000 en 2014 à 3 200 prévues pour 2019. Sur la même période, l’effectif d’Alpego a bondi de 87 à 148 employés. L’export représente plus de deux tiers du chiffre d’affaires, la France étant le premier marché.

Chaîne de peinture sur mesure

Outre la modernisation de l’usine historique de Gambellara (découpe de l’acier, au pliage et à la soudure) dotée de nouveaux îlots de soudure robotisée et de nouvelles découpes laser, Alpego a récemment investi dans une chaîne de peinture ultra-moderne pour le site d’Almisano, distant de moins d’un kilomètre. Ce dernier accueille également les lignes de montage et le stockage des pièces. La nouvelle unité de peinture s’illustre notamment par le traitement des pièces avec des nanoparticules pour optimiser l’accroche et par la cohabitation de deux process liquide et poudre, choisis en fonction des pièces à peindre. La chaîne fonctionne avec un minimum de douze cycles différents, grâce aux neufs fours, de manière à adapter le temps la durée de cuisson à chaque lot de pièces.

Une gamme étoffée

Si les herses rotatives fixes et repliables restent le cœur de gamme d'Alpego, représentant encore la moitié des machines produites, le constructeur a trouvé de nouveaux leviers de croissance avec le développement d’une gamme de semoirs combinés et de déchaumeurs à dents. Rappelons qu’il dispose déjà d’une longue expérience dans les outils à dents avec sa gamme de décompacteurs Cracker. Spécialiste des outils animés, Alpego a aussi étoffé sa gamme de fraises et de broyeurs à axe horizontal, notamment en développant des modèles pour le secteur viticole.

Dans les perspectives proches, Alpego souhaite conforter sa position de spécialiste en continuant d’innover pour sa gamme d’outils animés. L’offre de semoirs va profiter d’un contenu technologique enrichi en termes de pilotage et de l’arrivée d’une fertilisation au semis. La gamme de décompacteurs sera complétée par le haut pour répondre aux besoins des tracteurs de forte puissance.

Les plus lus

Gazole agricole fin GNR Réussir machinisme
Le GNR remplacé par un gazole agricole en 2023
Le projet de loi de finances rectificative repousse de 18 mois l'arrêt du GNR.  
Lucas Cornet, chef de cultures. « J’ai demandé au concessionnaire quelques adaptations, pour avoir une machine répondant précisément à mes besoins. » © L. Cornet
« Le scalpeur remplace les herbicides et sème les couverts »
Lucas Cornet, chef de cultures à la Rg Vallée Patatas dans l’Aube, apprécie l’efficacité du scalpeur pour détruire les adventices…
Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines. "L'organisation particulière de nos chantiers de récolte justifie l'investissement dans notre propre moissonneuse-batteuse." © M. Portier
« Une moissonneuse-batteuse en propre pour répondre à nos exigences de récolte »
En renouvelant tous les cinq ans sa machine à 6 secoueurs, Régis Le Métayer, céréalier à Saint-Lambert dans les Yvelines, s’…
New Holland T7 HD PLM Connect Réussir Machinisme
New Holland présente sa nouvelle génération de tracteur T7 HD
New Holland dévoile la nouvelle génération de tracteurs T7 HD qui se veulent plus confortables et plus connectés.
Fabrice Chesnais observe de meilleures levées en colza et maïs depuis qu’il pratique le semis en strip-till.  © F. Chesnais
Fabrice Chesnais économise de l’eau et du carburant grâce au strip-till
Céréalier et entrepreneur de travaux agricoles dans la Beauce, Fabrice Chesnais implante le colza et le maïs grain avec un strip-…
John Deere GridCon2 Joker Réussir machinisme
[VIDEO] - John Deere - Deux tracteurs électriques connectés par un câble
Le constructeur américain John Deere associe les concepts GridCon et Joker.     
Publicité