Aller au contenu principal

Agriliant – Deux étudiantes veulent développer des filets et ficelles biodégradables

Chloé Tinel et Ines Vecten, étudiantes d’UniLasalle Rouen, ont mis à profit leur stage de fin d’étude pour initier un projet de fabrication de filets et ficelles de balles en matière biodégradable et comestibles pour les animaux.

« Les filets et ficelles en matière plastique utilisés pour lier les balles sont encore trop peu recyclés et sont contraignants à utiliser par les agriculteurs, qui ont parfois du mal à les retirer intégralement. On en retrouve ainsi des morceaux dans le fourrage ou la litière, et ensuite dans les champs, où ils mettent 400 ans à se dégrader. Ces fragments de plastique peuvent aussi être ingérés par les animaux ou endommager certains matériels », constate Chloé Tinel, étudiante à l’école d’ingénieur UniLasalle Rouen. Avec sa collègue de promotion Ines Vecten, toutes deux filles d’éleveur, elles ont travaillé durant leur stage de fin d’étude sur un projet baptisé Agriliant, visant à développer des ficelles et filets construits en matière biodégradable et comestible pour les animaux.

Etablir un cahier des charges

« Nous nous sommes pour l’instant concentrés sur un travail de bibliographie. Nous allons poursuivre avec des enquêtes auprès d’agriculteurs et de distributeurs. Nous sommes également en contact avec un fabricant. Ces étapes vont ensuite nous permettre d’établir un cahier des charges. Notre but est de réussir à trouver un matériau suffisamment résistant et compatible avec les procédés de fabrication actuels. Des tests en laboratoire seront nécessaires. »

Le projet des deux étudiantes a été récompensé par un troisième prix au concours Agreen Startup de Normandie et par une seconde place au Rotary Green Startup Weekend. « Ces deux expériences nous ont permis de mûrir notre projet, en côtoyant des experts issus de différents secteurs. »

RMA2105_Agriliant2

 

Les plus lus

Cultivant des terres très superficielles sur roche calcaire, les adhérents engagés sur la charrue déchaumeuse labourent entre 7 et 8 cm de profondeur.
La charrue déchaumeuse en Cuma limite les coûts
Cinq adhérents de la Cuma de la Sueurre en Haute-Marne se partagent une charrue déchaumeuse de dix corps. Ils apprécient cette…
Le moteur 4 cylindres 4 litres JD4 de John Deere Power Systems, développé en collaboration avec Deutz, est beaucoup plus compact que l'habituel bloc 4,5 litres de la marque.
John Deere – Le nouveau moteur 4 cylindres 4 litres né d’un partenariat avec Deutz
Le motoriste John Deere Power Systems complète sa gamme de blocs 4 cylindres avec le modèle JD4 de 4 litres de cylindrée, offrant…
Classement officiel 2021 des ventes de tracteurs agricoles : John Deere immatricule toujours un tracteur sur cinq
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2021 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Pas de changement sur les trois premières marches du podium concernant les immatriculations de chargeurs télescopiques en 2021.
Immatriculations officielles 2021 des télescopiques - Toujours le même tiercé gagnant
L'Axema a dévoilé les chiffres des immatriculations des chargeurs télescopiques pour l'année 2021. Des ventes en hausse et un…
L'automoteur de pulvérisation Artec F40 est doté de buses à impulsion.
« Je délègue la pulvérisation à l’entreprise pour accéder à la technologie »
Double actif, Jacques Gourmaud a fait le choix de déléguer, entre autres, la pulvérisation pour accéder et profiter de la…
Les tracteurs Lindner Lintrac 80 et 100 LDrive affichent une puissance maxi de 101 et 117 ch.
Lindner – Le tracteur Lintrac 90 remplacé par deux modèles
La gamme de tracteurs Lintrac LDrive de Lindner s’enrichit de deux nouveaux modèles.
Publicité