Aller au contenu principal

Agco - Après trois jours d'arrêt, l'usine de Beauvais, victime d'une cyber-attaque, redémarre.

Des sites de production d'Agco ont été victimes d'une cyber-attaque, dont ceux de Beauvais. Ces derniers ont redémarré mardi 10 mai. 

Plusieurs sites d'Agco dans le Monde ont été concernés par cette cyber-attaque.
Plusieurs sites d'Agco dans le monde sont concernés par cette cyber-attaque.

[Mise à jour 11 mai 2022]

Après trois jours d'arrêt, les usines Agco et Gima de Beauvais ont repris leur activité mardi 10 mai, même si tout n'est pas rentré dans l'ordre, de nombreux secteurs d'activité étant encore touchés dans les usines.   

Pour rappel, depuis jeudi 5 mai, l'usine de production de tracteurs du groupe Agco (Massey Ferguson principalement) et celle fabriquant les transmissions (Gima) à Beauvais étaient à l'arrêt. En cause, une cyber-attaque survenue jeudi 5 mai, vers 10 h 30. Selon un communiqué d'Agco, il s'agit d'un ransomware, c'est-à-dire un logiciel malveillant réclamant une rançon.

Environ un millier de salariés ont été priés de rentrer chez eux et de prendre des jours de congé ou de RTT depuis le 6 mai. Ces salariés n'ont pu reprendre le travail que mardi 10 mai.

Tout le système informatique a été touché, notamment celui de gestion. Plus de 500 ordinateurs ont été soumis à inspection. 

C'est un nouveau coup dur que subit le site de Beauvais, qui, depuis le début de l'année, enchaîne les arrêts de production par pénurie de composants. "On doit en être à une dizaine de jours d’arrêt depuis le début de l’année", indiquait un salarié à un confrère du Parisien

Le site de Beauvais n'est pas le seul concerné, puisque cette attaque, dont l'origine n'est pas connue pour le moment, concerne Agco à l'échelle mondiale. Tous les sites de production ne sont cependant pas atteints à la même échelle et bon nombre d'entre eux continuent de travailler. Ce sont des sites en Allemagne (notamment Marktoberdork où 4 000 salariés ont été renvoyés chez eux), en Chine, aux Etats-Unis, en Finlande et en France qui sont les plus touchés. 

Si aucune explication n'est pour l'instant donnée concernant cette cyber-attaque, l'annonce d'Agco, le 5 mai dernier, de son aide (don de semences et de 50 000 dollars) à Borsch, qui soutient la sécurité alimentaire et nutritionnelle à l'Ukraine, semble être une piste sérieuse quant à la motivation des hackers.

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Charles Crapard, agriculteur à Villiers-Saint-Georges : « L'écimeuse est une solution pour lutter contre les adventices résistantes. »
[VIDEO] « J’écime mes céréales avec un microtracteur »
Charles Crapard écime ses céréales à l’aide d’un tracteur de 36 chevaux et d’une écimeuse Bouillé Concept de 12 mètres.
Plusieurs sites d'Agco dans le Monde ont été concernés par cette cyber-attaque.
Agco - Après trois jours d'arrêt, l'usine de Beauvais, victime d'une cyber-attaque, redémarre.
Des sites de production d'Agco ont été victimes d'une cyber-attaque, dont ceux de Beauvais. Ces derniers ont redémarré mardi 10…
Guerre en Ukraine - Quand la télématique permet de neutraliser les machines agricoles volées par les Russes
Le contrôle à distance des engins agricoles par la télématique est devenu une arme de défense pour un concessionnaire Ukrainien…
Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
Votre quad ou SSV agricole soumis au contrôle technique dès le 1er octobre 2022 ?
Initialement suspendu par le Président de la République, le décret du 11 août dernier, instaurant l’obligation de contrôle…
Le filtre à particules (FAP) et le catalyseur SCR, équipant la plupart des moteurs récents, sont très fiables à condition de prendre quelques précautions.
Les conseils pour bien faire vieillir les FAP et SCR
Les dispositifs de dépollution (catalyseur SCR et filtres à particules) montés sur l’échappement des moteurs se généralisent sur…
Publicité