Aller au contenu principal
Font Size

Cotidienne du 15 juillet
Tendances des marchés céréaliers et oléagineux du mardi 14 juillet 2020

© Hervé Billot - La Dépêche Le Petit Meunier

Hausse des céréales malgré les festivités du 14 juillet

Les cours des céréales françaises ont progressé en ce début de semaine marquée par la fête nationale du 14 juillet, ralentissant les échanges. A Chicago, le contrat Blé se montrait également haussier tandis que le maïs clôturait en baisse malgré un important achat chinois.

Les opérateurs ont les yeux rivés sur les moissons actuellement en cours sur le territoire hexagonal qui engrange sa production de blé 2020. Les travaux se poursuivent en remontant vers le nord du pays suivant les conditions météorologiques. Des pluies sont attendues dans les jours à venir et pourraient retarder le passage des moissonneuses. Les premiers échos annoncent, comme en orge, des résultats particulièrement hétérogènes concernant les rendements, la qualité semblant au rendez-vous. 

Les volumes attendus en Russie sont également au coeur des préoccupations avec une production attendue en retrait par rapport aux premières estimations. La récolte affiche un peu de retard. Ces incertitudes constituent également des éléments de soutien des prix des céréales à pailles.

Sur le marché mondial, le Gasc égyptien a annoncé avoir acheté 114 000 t de blé russe pour un chargement entre le 16 et le 26 août, à 226,75 $/t Caf en moyenne, soit 7,95 $/t de plus par rapport au dernier achat du 7 juillet.

En maïs, et selon le ministère américain de l'Agriculture, Pékin a commandé 1,762 Mt de à livrer lors de la campagne 2020/2021. Les conditions climatiques propices à cette culture expliquent la baisse enregistrée ce mardi.

 

Repli des cours du colza puis stabilisation sur Euronext, suite à la dégradation plus forte qu'attendue de l'état des sojas US

TendanceOléagineux20200715

Les cours du colza reculaient sur Euronext et le marché physique français entre les sessions du 10 et du 13 juillet, notamment en raison de la forte production de soja aux Etats-Unis et en Amérique latine. Puis, entre les séances du 13 et du 14 juillet, les prix européens se sont stabilisés, suite à la publication du rapport hebdomadaire de l'USDA, faisant état d'une dégradation de l'état des cultures de soja aux Etats-Unis plus importante que prévue par les opérateurs.

En soja, le marché s'attardait sur l'amélioration des conditions climatiques aux Etats-Unis lors de la séance du 13 juillet (soit entre le 10 et le 13 juillet), et ce tout particulièrement dans le Midwest, où se concentre une grosse partie de la production nationale. De plus, le service détaché du département américain de l'agriculture au Brésil table sur une production de soja brésilien à 130 Mt pour 2020/2021. Face à la chute de la monnaie brésilienne par rapport au dollar, l'USDA estime que les producteurs brésiliens ont vendu à bon prix sur la scène internationale, et vont pouvoir investir pour produire davantage lors de la présente campagne commerciale. Dernier élément baissier, une enquête de Reuters auprès d'opérateurs révèle que ces derniers s'attendent à ce que la trituration états-unienne de soja tombe à 162,168 millions de boisseaux (Mbu) en juin, un plus bas depuis neuf mois, contre 169,584 Mbu en mai, mais en hausse par rapport à juin 2019, période durant laquelle elle s'élevait à seulement 148,843 Mbu. Le rapport mensuel de la NOPA aujourd'hui (association des triturateurs états-uniens) sera à suivre avec attention. 

Puis, les prix du soja sur Chicago ont rebondi le 14 juillet (soit entre le 13 et le 14 juillet), suite à la publication du rapport hebdomadaire de l'USDA sur l'état des cultures US. Ce dernier estime que 68% des plantes se développent dans des conditions bonnes à excellentes lors de la semaine s'achevant le 12 juillet, contre 71% la semaine précédente, soit une baisse supérieure aux attentes des opérateurs. 

Notons la hausse des prix de l'huile de palme en ce début de semaine 29 sur le marché à terme de Kuala Lumpur, compte tenu d'opérateurs qui s'attendent à un rebond des exportations malaisiennes. Dans le détail, le marché table sur un rebond de ces dernières de 9-10% entre les quinze premiers jours de juin et de juillet, contre un repli de 17-18% entre les dix premiers jours de juin et de juillet. Les résultats d'enquêtes d'analystes privés seront à suivre de près aujourd'hui.

Dernier élément à surveiller aujourd’hui : une réunion de l'Opep et ses alliés au sujet de la production planétaire de pétrole en visioconférence.

En tournesol, les cotations sont reconduites.

 

Marchés physiques français du 14 juillet 2020 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2020 juil.-sept. 187,00 N 0,00
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2020 juil. 187,00 N 0,00
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2020 juil.-sept. 186,00 N 1,00
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager Récolte 2020 juil.-sept. 187,00 N 1,00
Fob Moselle meunier Récolte 2020 août-sept. 179,00 N 1,00
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 191,30   0,00
  FC Médium A3 classe 2 majo. incluses Récolte 2019 juil. inc.    
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2019 juil. 192,75   0,00
Départ Marne BPMF Récolte 2020 août-déc. 177,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2020 juil.-déc. 180,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 177,00 N 1,00
Départ Sud-Est meunier Récolte 2020 6 de juil. 187,00-190,00 N 0,00
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 285,00-290,00 N 0,00
Départ Eure/Eure-et-Loir normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. 275,00 N 0,00
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2020 juil.-sept. inc.    
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2019 juil.-sept. 164,00 N 0,00
Rendu La Pallice Récolte 2019 juil.-sept. 164,00 N 0,00
Fob Bordeaux Récolte 2019 juil.-sept. 169,00 N 0,00
Fob Rhin Récolte 2019 juil.-sept. 170,00 N 0,00
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2019 juil.-sept. 166,00 N 0,00
Départ Sud-Est Récolte 2019 juil.-sept. 160,00 N 0,00
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 163,00 N 1,00
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2020 juil.-sept. 156,00 N 1,00
Départ Aisne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-déc. 155,00 N 1,00
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2020 juil.-sept. 153,00 N 1,00
Départ Marne 62/63 kg/hl Récolte 2020 août-déc. 153,00 N 1,00
Départ Sud Côte-d'Or 62 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. 159,00 N 1,00
Départ Sud-Est 65 kg/hl Récolte 2020 juil.-déc. 170,00 N 0,00
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 165,00 N 0,00
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-juin 175,00-176,00 N 0,00
Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2020 juil.-sept. 373,00 N 0,00
Fob Moselle Récolte 2020 juil.-sept. 382,00 N 0,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 340,00 N 0,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2020 oct.-déc. 345,00 N 0,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil juil. 325,00 V 0,00
  48% pellets Brésil 3 d’août 325,00 V 0,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2020 août-déc. 215,00 N 0,00
Départ Aisne fourrager Récolte 2020 août-déc. 217,00 N 0,00
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2020 août-déc. 219,00 N 0,00

Orges de brasserie du 8 juillet 2020

French Malting Barley (FMB) Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Rouen Channel Spring Barley Récolte 2020 juil. inc.    
  Channel Winter Barley 6 rows Récolte 2020 juil. inc.    
Fob La Pallice Atlantic Spring Barley Récolte 2020 juil. inc.    
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars 165,00 A -3,00
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin 165,00 A  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Fob Moselle Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 165,00 A  
  Etincel 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 165,00 A -1,00
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Rendu Rouen Etincel 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 172,00 N  
  Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 oct.-mars inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2020 janv.-juin inc.    
  Planet 9,5% mini - 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Fob Moselle Planet 11,5% max Récolte 2020 oct.-mars 175,00 A 0,00
  Planet 11,5% max Récolte 2020 janv.-juin 175,00 A  
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    
Rendu Rouen Planet Récolte 2020 oct.-mars 182,00 N  
  Planet Récolte 2020 janv.-juin 182,00 N  
  Planet 11,5% max Récolte 2021 oct.-mars n+1 inc.    

Cotations des issues de meunerie du 7 juillet 2020

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 125,00-127,00 T  
  pellets dispo. 136,00-138,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 138,00-140,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 160,00-162,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 9 juillet 2020

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2039,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 703,33 N  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  normes hollandaises dispo. inc.    
  sans norme dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 14 juillet 2020

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8791 euro
1 euro 1,1375 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 14 juillet 2020

Matières premières Clôture Chicago
Blé 526,75 cents/bois.
Maïs 326,00 cents/bois.
Ethanol 1,198 $/gallon
Soja 878,00 cents/bois.
Tourteaux de soja 285,20 $/t
Huile de soja 28,46 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 14 juillet 2020

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 185,50
Déc. 2020 186,25
Mars 2021 188,25
Volume 19516
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 181,00
Nov. 2020 165,50
Janv. 2021 168,50
Volume 865
Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Août 2020 381,75
Nov. 2020 380,00
Févr. 2021 380,25
Volume 6014
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 698,50
Déc. 2020 698,50
Mars 2021 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2020 196,25
Déc. 2020 196,25
Mars 2021 196,25
Volume 0
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 14 juillet 2020

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Août 2020 40,29 $
Indices des frets maritimes du 13 juillet Variation
Baltic Dry Index (BDI) 1792 -18,00
Baltic Capesize Index (BCI) 3251 -82,00
Baltic Panamax Index (BPI) 1597 10,00
Baltic Supramax Index (BSI) 856 21,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 438 3,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Blé tendre : vers une récolte biologique 2020 qualitative à défaut de quantité
Comme pour les blés non-bio, les conditions météos de l’automne-hiver puis du printemps ont marqué les semis et les conditions de…
Avril/DSM: Construction d'un site de production de protéines de colza pour l'alimentation humaine sur Dieppe au premier trimestre 2022
Les groupes Avril et Royal DSM ont annoncé le 15 juillet avoir finalisé leur partenariat, visant la construction d'une unité de…
Une récolte française 2020 de blé tendre à 29-31 Mt ?
Le chiffre de 32-33 Mt de blé tendre récolté en France en 2020 n’est plus d’actualité. Les surfaces sont revues à la baisse, et…
Agreste abaisse son estimation de récolte française de blé tendre 2020 à 29,7 Mt
Le ministère de l'agriculture français a également revu en repli ses prévisions en orges et en colza.
Jean-François Lépy (Soufflet Négoce) : Peu de disponibilité en blé tendre et en orge pour l'export d'ici la fin de l'année
Les prix de l'orge et potentiellement du blé tendre pourraient trouver du soutien auprès de la demande chinoise, d'après Jean-…
Ca bouge dans les boissons à base d’avoine
Surfant sur les aspects nutrition, santé et allergène, l’avoine a le vent en poupe en alimentation humaine, en particulier aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 30€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne