Aller au contenu principal

Cotidienne du 25 mars 2021
Tendance Céréales/Oléagineux du 24 mars : des céréales plutôt en baisse exception faite du maïs à Chicago, hausse du colza soutenu par le pétrole et les graines outre-Atlantique

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier

Ce mercredi, les cours du blé ont repris le chemin de la baisse à Chicago alors que ceux du maïs se redressaient un peu. Sur Euronext, on enregistrait plutôt une baisse sur le blé et le maïs. Côté marchés physiques hexagonaux, les prix du blé tendre, de l’orge fourragère (sous la barre des 200 €/t) et du maïs ont perdu du terrain. Le prix du blé dur est stable.

Sur Euronext, les positions ouvertes sur les contrats échéance Septembre et échéance Décembre sont désormais aussi importantes que celles ouvertes sur l’échéance Mai. Par ailleurs, tous les cours de clôture des échéances allant de septembre 2021 à mai 2023 sont compris dans une fourchette 191-199 €/t.

Le nouveau rapport hebdomadaire sur les positions des traders sur Euronext, au vendredi 19 mars, montrent des opérateurs financiers qui ont augmenté légèrement leur position nette longue sur le blé et sur le maïs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Nestlé choisit la France pour tester l'agriculture régénératrice
Le groupe international associe ses partenaires agricoles français à une démarche remettant le sol au coeur de l'activité agricole
Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021
La société d'investissement Sofiprotéol a fait le point sur l'année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021
Lustucru pourrait racheter Panzani en France
La possibilité de la cession du pôle Pâtes sèches d'Ebro Foods est à nouveau d'actualité.
1,3 Md€ de chiffre d'affaires en 2020 pour la branche agricole d’Agrial
La branche agricole de la coopérative a moins souffert que les autres segments d’activité. L’activité globale a légèrement reculé.
Dunkerque Port : un PCUF pour faciliter le contrôle des marchandises
Le Point de contact unique à la frontière (PCUF) du port de Dunkerque présente « les mêmes standards de compétitivité…
« 2021 se présente bien mais il faut refaire des stocks »
Pierre Bégoc, directeur général de Désialis, spécialiste en Europe des produits déshydratés, fait le point à la veille de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne