Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des oléagineux - Les cours du colza européen baissent, mais les marchés des huiles sont mitigés

L’évolution des prix du blé, de l’orge et du maïs français entre le 23 et le 24 mai 2024, expliquée par La Dépêche Le petit meunier. 

© Réussir SA

Les prix du colza ont baissé sur Euronext et sur le marché physique français entre le 23 et le 24 mai, dans le sillage de l'huile de soja sur le CBOT et du canola canadien. La production allemande de colza d’hiver devrait reculer de 8,4 % cette année, d’après l’union des coopératives allemandes, ce qui a limité le repli des cotations.

L’huile de soja à Chicago s’orientait à la baisse. En Malaisie, les cours de l'huile de palme augmentaient sur l’échéance rapprochée, grâce à la baisse du ringgit par rapport au dollar qui stimule la compétitivité des exportations malaisiennes, mais suivaient l’huile de soja à la baisse sur les autres échéances. En effet, le contexte est plutôt baissier pour l’huile de palme : les stocks malaisiens à fin avril sont estimés élevés, alors que la production progresse et que les exportations malaisiennes et indonésiennes s’affichent en baisse sur le début du mois de mai.

Le canola canadien suivait les huiles à la baisse à Winnipeg. Le cumul des exportations canadiennes de canola est en recul de 25 % par rapport à l’an passé sur la semaine, et la hausse du dollar canadien face au dollar états-unien pénalisait les exportations.

Les prix de la graine de soja états-unienne ont par ailleurs gagné du terrain et suivi les tourteaux à la hausse. Des retours sur la récolte de soja dans l’État brésilien du Rio Grande do Sul, touché par les inondations, font état de graines très humides. Dans cet État, la récolte se poursuit et rattrape son retard par rapport à l'an dernier. En Argentine, la Bourse de Buenos Aires a publié son rapport sur l’état des cultures de soja. La récolte progresse également cette semaine, et l’état des cultures reste satisfaisant, ce qui a limité le renchérissement de la graine. 

Les prix du tournesol ont suivi ceux du colza à la baisse sur le marché physique français.

Fondamentaux 

  • Allemagne, colza, production : 3,87 Mt (source : Union des coopératives allemandes) ;
  • Argentine, soja, récolte : 78 % au 22 mai contre 64 % la semaine précédente et 87 % en 2023 (source : Bourse de Buenos Aires) ;
  • Argentine, soja, conditions de culture : 72 % dans un état  "bon à très bon" au 22 mai, contre 72 % la semaine précédente et 60 % en 2023 (source : Bourse de Buenos Aires) ;
  • Canada, canola, exportations : 105 800 t la semaine du 13 au 19 mai, soit 5,241 Mt depuis juillet (source : Commission canadienne des grains).

 

Marchés physiques français du 24 mai 2024 (base juillet pour les céréales)

TournesolSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Rendu Bordeauxoléique Récolte 2023juil.-août440,00N-5,00
Rendu Saint-Nazaireoléique Récolte 2023juil.-août440,00N-5,00
ColzaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Rendu RouenRécolte 2024juil.-sept.482,00N-4,00
Fob MoselleRécolte 2024juil.-sept.491,00N-4,00
Tourteaux de sojaSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Montoir48% pellets Brésilmai465,00V0,00
 48% pellets Brésiljuin462,00V1,00
PoisSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
Départ Marnefourrager Récolte 2023mai-juin308,00N3,00
Départ Somme/Oisefourrager Récolte 2023mai-juin311,00N3,00

Cotations commerciales des produits laitiers du 23 mai 2024

BabeurreSpécificationsÉchéanceeuro/t Variation
 sans normedispo.n.p.  
 normes hollandaisesdispo.n.p.  

Evolution dollar / euro du 24 mai 2024

DeviseValeur à la clôture
1 dollar US0,9225 euro
1 euro1,0840 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 24 mai 2024

Matières premièresClôtureChicago
Soja1248,00cents/bois.
Tourteaux de soja386,50$/t
Huile de soja44,95cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 24 mai 2024

Colza (Euronext)
EchéanceClôture
Août 2024490,50
Nov. 2024499,00
Févr. 2025502,25
Volume15934
Huile de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023698,50
Juin 2023698,50
Sept. 2023698,50
Volume0
Tourteaux de colza (Euronext)
EchéanceClôture
Mars 2023196,25
Juin 2023196,25
Sept. 2023196,25
Volume0

Cotations des marchés internationaux du 24 mai 2024

EnergieEchéanceValeur à la clôture
Pétrole (Nymex)Juil. 202477,72 $
Indices des frets maritimesdu 24 maiVariation
Baltic Dry Index (BDI)17971,00
Baltic Panamax Index (BPI)1824-8,00
Baltic Capesize Index (BCI)261329,00
Baltic Supramax Index (BSI)1326-19,00
Baltic Handysize Index (BHSI)6882,00

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne