Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des Oléagineux le 1er octobre : hausse des cours du colza, dans le sillage du canola à Winnipeg et du pétrole

© Samuel Cauchois / La Dépêche - Le Petit Meunier
Les cours du colza ont grimpé sur Euronext et le marché physique hexagonal entre le 30 septembre et le 1er octobre, dans le sillage du canola à Winnipeg et du pétrole à New York et Londres. Ceux du soja à Chicago ont reculé.
 
Concernant le canola canadien, la hausse des prix est encore une fois liée à la petite récolte canadienne 2021 de canola.
 
Du côté du pétrole, la progression des cours à New York et Londres s'explique par la hausse du marché des actions, et du repli du dollar face aux monnaies concurrentes. Une réunion entre les pays de l'Opep et ses alliés est prévue aujourd'hui, qu'il s'agira de suivre avec attention.

Des besoins indiens en huile de palme

Dans le sillage du pétrole, les cours de l'huile de palme à Kuala Lumpur ont grimpé, sachant que la demande indienne s'est montrée dynamique. Reuters explique que les importations indiennes d'huile de palme ont doublé entre septembre 2020 à 2021, à 1,4 Mt.
 
En soja, les prix à Chicago ont reculé, le marché continuant d'enregistrer les données de l'USDA du 30 septembre, affichant des stocks US plus élevés qu'attendu. La trituration intérieure faiblirait quelque peu, et l'arrivée des récoltes états-uniennes exerce une certaine pression sur les cours. Reste à savoir l'influence de la hausse du pétrole sur la graine oléagineuse états-unienne.
 
En tournesol, les cotations françaises ont monté, suivant la hausse de la graine de colza.
 

Marchés physiques français du 1 octobre 2021 (base juillet pour les céréales)

Colza Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen Récolte 2021 janv.-mars 642,00 N 5,00
Fob Moselle Récolte 2021 janv.-mars 647,00 N 5,00
Tournesol Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Oléique Récolte 2021 janv.-avr. 565,00 N 5,00
Rendu Saint-Nazaire Oléique Récolte 2021 janv.-avr. 565,00 N 5,00
Tourteaux de soja Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Montoir 48% pellets Brésil oct. 403,00 V -8,00
  48% pellets Brésil 3 de nov. 403,00 V -8,00
Pois Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Marne fourrager Récolte 2021 oct.-déc. 308,00 N  
Départ Somme/Oise fourrager Récolte 2021 oct.-déc. 312,00 N  

Cotations commerciales des produits laitiers du 30 septembre 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2620,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 990,00 T  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. inc.    
  normes hollandaises dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 1 octobre 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8621 euro
1 euro 1,1600 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 1 octobre 2021

Matières premières Clôture Chicago
Soja 1246,50 cents/bois.
Tourteaux de soja 325,00 $/t
Huile de soja 58,61 cts/livre

Clôture du marché à terme Euronext du 1 octobre 2021

Colza (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2021 644,25
Févr. 2022 635,00
Mai 2022 622,25
Volume 10375
Huile de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2021 698,50
Mars 2022 698,50
Juin 2022 698,50
Volume 0
Tourteaux de colza (Euronext)
Echéance Clôture
Déc. 2021 196,25
Mars 2022 196,25
Juin 2022 196,25
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 1 octobre 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Nov. 2021 75,88 $
Indices des frets maritimes du 30 septembre Variation
Baltic Dry Index (BDI) 5167 -30,00
Baltic Capesize Index (BCI) 8944 -74,00
Baltic Panamax Index (BPI) 4013 -24,00
Baltic Supramax Index (BSI) 3382 3,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1975 18,00

Les plus lus

Moissons 2024 : à quoi s'attendre pour la récolte française de blé tendre ?

Les pluies ont fortement affecté les cultures de blé tendre en France ces derniers mois, causant l'apparition de diverses…

Pellets d'aliment composé
Comment les taxes sur les importations de tourteau de tournesol russe vont affecter le marché français

Pour David Saelens, président de la branche nutrition animale de La Coopération agricole, le projet européen de taxation des…

« Nous ne voyons pas de raison pour que les prix du blé remontent à nouveau », déclare Philippe Chalmin

Pour Philippe Chalmin, économiste, la place de la Chine sur les marchés mondiaux devrait constituer le principal facteur de…

Logo Nutréa, "Une force pour l'élevage"
Nutrition animale : fermeture d’une usine d’aliments d’Eureden dans le Morbihan

La fermeture de l’usine Nutréa du site morbihannais de Languidic a été annoncée par Eureden pour le premier trimestre 2025. D’…

Épandage d'engrais sur blé tendre au printemps
InVivo s’attend à une taxation des engrais produits à partir d’énergies fossiles à l’horizon 2026

L’entreprise FertigHy, dont le groupe InVivo et Heineken sont actionnaires, prévoit la mise en place de taxes européennes sur…

Céréales : quels sont les principaux désaccords entre analystes privés et l'USDA au sujet des bilans mondiaux ?

Le rapport de l'USDA du 12 juin s'est avéré plutôt baissier pour les prix mondiaux du blé et du maïs.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne