Aller au contenu principal

Cotidienne
Prix des céréales le 13 août : Nette hausse des cours en blé mais stabilité sur le maïs en Europe

© Samuel Cauchois / La Dépêche Le Petit Meunier

Les principaux cours du blé à Chicago ont fait un nouveau bond en avant vendredi 13 août. Toutes les échéances de contrat ont progressé jusqu’en mai 2023 et se situent au-dessus des 722cts$/boiss. Ceux du maïs ont légèrement progressé. Sur Euronext, la dynamique était similaire avec une belle avancée des cours du blé (toutes les échéances supérieures à 252 €/t jusqu’en mai 2022) et une stabilité en maïs. Sur les marchés physiques hexagonaux, on constatait aussi une belle avancée sur le blé tendre et l’orge fourragère.

Les marchés de céréales ont bien évidemment réagi à la publication du rapport Wasde sur l’offre et la demande agricoles mondiales du jeudi 12 août, indiquant des baisses de rendements et de stocks. Cependant, du côté de la météo étatsunienne, on a enregistré des pluies dans la partie ouest de la « Corn Belt », du sud du Kansas à l’Ohio. De plus, un temps moins chaud est prévu pour cette semaine.

En France, les moissons se poursuivent et chaque fenêtre météo favorable est exploitée pour avancer les chantiers. De nombreuses moissonneuses batteuses étaient en action dimanche 15 août en fin d’après dans les champs bordant l’autoroute entre Rouen et Amiens. Dans l’Oise, fin des moissons pour certains en blé, avec une campagne 2021 « très atypique » qui « a donné bien du stress » et une qualité qui « était au rendez-vous » au démarrage mais qui « s’est dégradée avec les (trop) nombreuses pluies ». En région Hauts-de-France, entre Compiègne et Crépy-en-Valois, « rien de catastrophique mais plutôt déçu, c'est moyen » pour certains. Autre exemple en nord Bourgogne, où l’on fait le constat que « la moisson ne s’est jamais terminée aussi tard mais avec une belle satisfaction (volume et qualité) par rapport à la moisson 2020 ». A suivre…

Ukraine, Kazakhstan et commerce international

En Ukraine, le ministère de l’agriculture a annoncé une moisson de grains réalisée, au 13 août, à 56,2 % (39,5 Mt de grains) avec un rendement moyen de 4,41 t/ha. Ceci représente notamment 28,68 Mt de blé tendre (87,8 % des surfaces récoltées et 4,6 t/ha de rendement) et 9,42 Mt d’orge (91,7 % et 4,16 t/ha). Toujours d’après le ministère, une météo favorable pourrait permettre une moisson de 76 Mt de grains cette année dans le pays (65 Mt en 2020).

Au 13 août, Erbol Karaschukeev, le ministre par interim de l’agriculture du Kazakhstan, a annoncé une baisse probable de la récolte de grains du pays d’environ 20 % en 2021. Le ministère affinera ce chiffre d’ici une semaine environ. Ce sont essentiellement les conditions de sécheresse importantes qui ont pénalisé les rendements : - 35 % à 1,23 t/ha en moyenne.

Côte commerce international, les opérateurs notent que les prix élevés des céréales n’empêchent pas un certain appétit des pays importateurs qui se positionnent aux achats. L’Algérie a annoncé un appel d’offre pour du blé meunier pour des chargements en septembre et la Turquie a fait de même pour de l’orge fourragère (270 000 t) origine optionnelle et chargement en septembre.  

Certains observateurs du marché brésilien annoncent que les exportations de maïs du pays n’excéderont pas les 17 Mt cette année contre 35 Mt les années précédentes.

 

Marchés physiques français du 13 août 2021 (base juillet pour les céréales)

Blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Dunkerque 220/11 meunier Récolte 2021 août-sept. 259,50 N  
Rendu La Pallice 76/220/11 Récolte 2021 août-sept. 260,50 N  
Rendu Rouen 76/220/11 Récolte 2021 août 258,50 N  
Rendu Pontivy/Guingamp fourrager 74 kg/hl base Récolte 2021 août-sept. 253,50 N  
Fob Moselle meunier Récolte 2021 août-sept. 248,50 N  
Fob Rouen FC Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 août 265,23 N  
Fob La Pallice FA Supérieur A2 classe 1 majo. incluses Récolte 2021 août 267,93 N  
Départ Marne BPMF 220 Hagberg Récolte 2021 août-sept. 252,00 N  
Départ Sud Côte-d'Or meunier Récolte 2021 août-déc. 259,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl Récolte 2021 août-sept. 247,00 N  
Départ Sud-Est meunier Récolte 2021 août-déc. 252,00-257,00 N  
Blé dur Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Port La Nouvelle 20% mitadins sans garantie de Hagberg 76 kg/hl Récolte 2021 août-déc. 355,00 N  
Départ Sud-Est normes semoulières Récolte 2021 août-déc. 340,00-350,00 N  
Maïs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Bordeaux Récolte 2020 août-sept. 252,00 N  
  Récolte 2021 oct.-déc. 223,00 N  
Rendu La Pallice Récolte 2020 août-sept. 254,00 N  
  Récolte 2021 oct.-déc. 225,50 N  
Fob Bordeaux Récolte 2020 août-sept. 257,00 N  
  Récolte 2021 oct.-déc. 227,00 N  
Fob Rhin Récolte 2020 août-sept. 270,00 N  
  Récolte 2021 janv.-juin 238,00 N  
Départ Eure-et-Loir/Loiret Récolte 2020 août-sept. 270,50 N  
Orge fourragère Spécifications Échéance euro/t   Variation
Rendu Rouen 62-63 kg/hl Récolte 2021 août-sept. 246,50 N  
Fob Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl Récolte 2021 août-sept. 235,00 N  
Départ Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini Récolte 2021 août-sept. 233,00 N  
Départ Sud Côte-d'Or 60-61 kg/hl Récolte 2021 août-sept. 234,00 N  
Départ Sud-Est 62/63 kg/hl Récolte 2021 août-sept. 225,00-230,00 N  
Orge de brasserie - Hiver 6 rangs Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Etincel 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 240,00 N  
Orge de brasserie - Printemps Spécifications Échéance euro/t   Variation
Fob Creil Planet 11,5% max Port 500 t Récolte 2021 oct.-mars 262,00 N  

Cotations des issues de meunerie du 10 août 2021

Son fin blé tendre Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 139,00-141,00 T  
  pellets dispo. 154,00-156,00 T  
Remoulage demi-blanc Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 163,00-165,00 T  
Farine basse Spécifications Échéance euro/t   Variation
Départ Ile-de-France   dispo. 206,00-208,00 T  

Cotations commerciales des produits laitiers du 12 août 2021

Poudre de lait Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours 5% H BT vrac dispo. 2400,00 N  
Poudre de lactosérum Spécifications Échéance euro/t   Variation
  Départ NBPL à 60 jours, BILA pH 6 vrac dispo. 930,00 T  
Babeurre Spécifications Échéance euro/t   Variation
  sans norme dispo. inc.    
  normes hollandaises dispo. inc.    

Evolution dollar / euro du 13 août 2021

Devise Valeur à la clôture
1 dollar US 0,8500 euro
1 euro 1,1765 dollar

Clôture du marché à terme de Chicago du 12 août 2021

Matières premières Clôture Chicago
Blé 753,50 cents/bois.
Maïs 567,00 cents/bois.
Ethanol 2,220 $/gallon

Clôture du marché à terme Euronext du 13 août 2021

Blé meunier (Euronext)
Echéance Clôture
Sept. 2021 254,50
Déc. 2021 254,25
Mars 2022 253,50
Volume 147576
Maïs (Euronext)
Echéance Clôture
Nov. 2021 221,75
Janv. 2022 223,25
Mars 2022 224,25
Volume 1998
Blé Union Européenne (CME)
Echéance Clôture
Sept. 2018 159,25
Déc. 2018 163,25
Mars 2019 164,75
Volume 0

Cotations des marchés internationaux du 12 août 2021

Energie Echéance Valeur à la clôture
Pétrole (Nymex) Sept. 2021 69,09 $
Indices des frets maritimes du 6 août Variation
Baltic Dry Index (BDI) 3371 -5,00
Baltic Capesize Index (BCI) 4359 -55,00
Baltic Panamax Index (BPI) 3449 31,00
Baltic Supramax Index (BSI) 3010 14,00
Baltic Handysize Index (BHSI) 1766 0,00
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout La dépêche - le petit meunier.

Les plus lus

Prix des Céréales le 20 août : recul des cours du blé à Chicago, très légère hausse sur le marché européen

Les principaux cours du blé et du maïs ont nettement reculé vendredi 20 août à Chicago. Sur Euronext, ceux-ci…

Histoire et traçabilité de la bière grâce à Transparency lancé par Malteries Soufflet
Le spécialiste de l’orge de malterie propose une application pour mieux faire connaître les processus d’élaboration et de…
Roquette ouvre un centre d’expertise entièrement dédié aux protéines végétales dans l’Aisne
Cet « accélérateur en R&D » renforce la stratégie de l’entreprise « en faveur d’une nouvelle gastronomie d’origine végétale ».
La récolte française de blé tendre 2021 ne dépasserait pas les 35 Mt
La tension sur les marchés mondiaux des grains s’accroît. En France, les meuniers doivent s’adapter à la forte hétérogénéité des…
StatCan ne calme pas les craintes de pénurie en blé dur
Un risque de pénurie de pâtes alimentaires en Algérie est possible, lié notamment à la faible récolte canadienne de blé dur. En…
Farine : pas de spéculation sur les prix du blé, juste le fruit des fondamentaux du marché, selon Jean-François Loiseau (ANMF)
Après avoir tenu son assemblée statutaire en juin, l'Association de la Meunerie française a organisé sa convention annuelle à la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 352€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site La dépêche – le petit meunier
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez votre revue numérique la dépêche – le petit meunier
Recevez les évolutions des marchés de la journée dans la COTidienne