Aller au contenu principal

Le chiffre de la semaine

Le chiffre
- 32 % 

C'est la baisse maximale attendue par l'Organisation mondiale du Commerce pour le Commerce mondial en valeur pour 2020. Mercredi 8 avril 2020, l’OMC a fait état des prévisions pour le commerce mondial pour l’année en cours, via la une téléconférence de son directeur général Roberto Azevedo. Elles intègrent bien évidemment les premiers impacts du Coronavirus Covid-19.

Le commerce mondial pourrait afficher un recul compris entre 13 % et 32 % (en fonction de deux scénarios explorés par les économiste de l’OMC) et une amélioration pourrait être possible en 2021, dépendante de la durée des mesures de confinement prises pour lutter contre le virus et de l’efficacité des politiques qui seront mises en place pour relancer l’économie.

Selon l’OMC, pratiquement toutes les régions du monde subiront un déclin à deux chiffres de leur commerce mais les exportations en provenance de l’Amérique du Nord et de l’Asie seront plus touchées que les autres. Elles pourraient reculer respectivement de plus de 40 % et de 36 %. En Europe et en Amérique du Sud, les baisses seraient supérieures à 30%.

Le recul sera plus important dans les secteurs qui possèdent des chaînes de valeur complexes, comme l’automobile ou encore l’électronique, ajoute Robert Azevedo. Le commerce du secteur des services subira par ailleurs les conséquences des restrictions dans les transports et les voyages.

Pour mémoire, le commerce mondial avait crû de 2,9 % en 2018 et reculé de 0,1 % en 2019.

Publicité