Aller au contenu principal

[VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome

Avec son automoteur Aura, Kuhn automatise l’ensemble des étapes de l’alimentation, du désilage à la distribution, tout en repoussant les refus.

En assurant la fonction de chargement en plus de la pesée, du mélange, de la distribution et de la repousse des refus, l’automotrice Aura développée par Kuhn ouvre une nouvelle voie dans l’automatisation de l’alimentation. Contrairement aux robots d’alimentation proposés jusqu’ici, cet automate ne demande aucune infrastructure supplémentaire pour la « cuisine » et supprime l’astreinte nécessaire à l’approvisionnement de celle-ci. L’automoteur Aura intègre une fraise capable de désiler et de charger du foin, de la paille et de l’enrubanné. D’une largeur de 60 cm pour limiter la prise de puissance, la fraise associée au convoyeur coulisse latéralement pour désiler sur toute la largeur de la machine sans déplacement devant le silo. Les autres composants de la ration (concentrés et minéraux) sont chargés dans le bol à deux vis verticales de 3 m3 une fois l’automate positionné sous les vis des silos, dont le pilotage est coordonné avec celui du robot. Kuhn utilise la qualité d’acier K-Nox de ses mélangeuses pour le bas de la cuve et les vis de mélange, garantissant une longévité accrue.

Distribution droite/gauche

Placé à l’arrière de l’automate, le tapis transversal autorise une distribution droite/gauche. Dotée d’un système de pesée précis au kilo près, la mélangeuse Aura permet à l’éleveur de définir les quantités de chaque composant de la ration, en précisant les zones et le nombre de distributions dans la journée, depuis une interface intuitive. En même temps que la distribution ou lors d’un passage dédié, l’automate repousse les refus à l’aide de deux brosses rotatives, sur la droite et/ou la gauche, pour s’adapter aux différentes configurations de couloir d’alimentation. Équipée d’un moteur diesel de 42 kW (57 ch) conforme à la norme Stage V, Aura est également disponible en version hybride, autorisant un fonctionnement en mode électrique durant les phases de distribution dans les bâtiments.

Guidage RTK et Lidar

Ses quatre roues motrices et directrices lui confèrent une bonne maniabilité et une capacité de franchissement pour des pentes jusqu’à 20 %. Sa vitesse de déplacement atteint 7 km/h et 2 km/h pendant la distribution. Adaptable et évolutive suivant les configurations de bâtiments et de stockage, cette automotrice autonome est guidée de deux façons. À l’extérieur, elle utilise un dispositif RTK (sans abonnement) couplé à l’odométrie (capteurs d’angle et de rotation dans les roues). Dans les bâtiments, elle profite d’un Lidar pour se repérer dans l’espace. Répondant aux normes de sécurité, cet automate embarque des radars, ainsi que des capteurs laser et ultrasons.

Dimensionné pour alimenter jusqu’à 280 animaux, il s’affiche à un tarif comparable à une mélangeuse automotrice, d’après le constructeur.

Volume : 3 m3
Dimensions (h/l/L) : 2,50/1,90/6,90 m

Les plus lus

Claas Xerion 5000 Trac VC sur le circuit allemand de Nürburgring
[Vidéo] - Un Claas Xerion 5000 flashé sur le mythique circuit de Nürburgring
Le magazine allemand auto motor und sport a testé un Claas Xerion 5000 Trac VC sur le mythique circuit allemand de Nürburgring.
Kuhn Aura Réussir machinisme FB
[VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome
Avec son automoteur Aura, Kuhn automatise l’ensemble des étapes de l’alimentation, du désilage à la distribution, tout en…
Claas bec ensileuse Orbis 900 Réussir Machinisme DP
[VIDEO] - Claas - Le bec d'ensileuse Orbis 900 se replie en cinq parties
Claas renouvelle son bec d'ensileuse Orbis 900 qui se replie désormais à 3 m de large. 
sima_annule_FB.jpg
[Covid-19] - Le Sima 2021 malheureusement annulé
Le Sima est malheureusement victime à son tour de la crise sanitaire liée à la Covid-19. La prochaine édition, qui était…
JOHN_DEERE_6120M_FB
[ESSAI/VIDEO] - John Deere 6120M Premium - « Un milieu de gamme richement doté »
Éleveur à Saint-Germain-de-Montgommery, dans le Calvados, Sébastien Gautard a essayé durant une semaine le tracteur John Deere…
Vincent Reucheron délègue à l'ETA, depuis 26 ans, le transport de l'ensilage du maïs et le tassage du silo.
« Je délègue le transport et le tassage de l’ensilage à l’ETA pour limiter mes charges de mécanisation »
Chez Vincent Reucheron, le parc matériel est réduit au minimum. L’éleveur laitier préfère faire appel à l’ETA pour l’ensilage…
Publicité