Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vers une modulation du travail du sol en temps réel

Le capteur SoilXplorer de CNH établit des cartographies de variabilité intraparcellaire des sols et pilote en direct les outils de travail du sol.

Positionné sur le relevage frontal du tracteur, le SoilXplorer de CNH (Case IH - New Holland) est un capteur mesurant la conductivité des sols à quatre profondeurs (0-25 cm, 15-60 cm, 55-95 cm et 85-115 cm), grâce à cinq bobines électriques, une émettrice et quatre réceptrices. S’appuyant sur un modèle agronomique, les mesures sont traitées instantanément par le logiciel SoilXtend, qui, combiné aux données de positionnement par satellites, permet d’établir des cartes de compaction des sols, de texture et de réserve utile, pour chacun des quatre horizons mesurés. Ces cartes définissent des zones "homogènes" au sein de la parcelle et permettent de positionner de manière pertinente les échantillons de sols pour des analyses plus poussées. "On en déduit des cartes de potentiels, explique Jérôme Ménétrier, chef produits agriculture de précision pour Case IH et New Holland. Ces dernières peuvent être intégrées dans le CropXplorer, le capteur de biomasse qui module en direct la fertilisation azotée. Il est inutile d’apporter une quantité importante d’intrant là où le sol ne pourra jamais l’exploiter intégralement." Ce même raisonnement peut également être établi pour les apports d’eau par irrigation.

Les concessionnaires et prestataires comme cibles prioritaires

Pour rentabiliser ce capteur d’un peu plus de 30 000 euros, CNH cible les prestataires de services et son réseau de concessionnaires, qui seront à même d’analyser les cartes brutes ou de s’encadrer de partenaires avec des connaissances agronomiques pour y parvenir.

Par ailleurs, CNH travaille sur une autre utilisation de ce capteur : le contrôle en direct des outils de travail du sol attelé à l’arrière du tracteur. Une seconde interface, baptisée DepthXcontrol, est en mesure de piloter la profondeur de travail de l’outil au travers d’un distributeur. "Quand nous passerons prochainement dans la version Isobus 4.3, nous pourrons nous abstenir de cette interface et pourrons piloter directement le relevage", poursuit Jérôme Ménétrier. Le DepthXcontrol propose trois modes de fonctionnement. N’exploitant que deux bobines de mesure sur les quatre, le premier se concentre sur du travail superficiel et optimise la profondeur de travail en fonction de la compaction des sols, de la teneur en eau et de leur texture. Le second mode est utilisé dans les opérations de sous-solage. L’opérateur définit une profondeur de travail minimale et une maximale : l’outil travaillera à la profondeur minimale, sauf quand le SoilXplorer détecte une zone de compactage profonde à casser. Ce fonctionnement optimise le débit de chantier et minimise la consommation de carburant. Le troisième adapte la profondeur de sol aux variabilités de profondeurs des différents horizons, pour ne pas les perturber. Cela évite par exemple de remonter des pierres, dans les zones de la parcelle où la roche est plus affleurant.

Dernier algorithme, le SeedXcontrol pilote la densité de semis en fonction de la teneur en eau et de la texture du sol. Ce logiciel est encore en phase de développement avec des agronomes pour le pilotage pertinent de la densité de semis.

Un capteur né en Autriche

Développé par la société autrichienne Geoprospectors, le Top Soil Mapper a été présenté pour la première fois au salon Agritechnica 2015, lors duquel il s’est vu récompensé d’une médaille d’argent. Début 2018, CNH a signé avec Geoprospectors un accord de distribution exclusive dans 13 pays européens, dont la France, et rebaptise le capteur SoilXplorer.

Les plus lus

L’abreuvoir inox basculant de La Buvette peut accueillir 8 vaches © M. Portier
La Buvette - Un abreuvoir à grande vidange de 4,60 mètres
L’abreuvoir inox de La Buvette peut accueillir 8 vaches.
 © Grimme
Grimme - L’arracheuse deux rangs de pommes de terre Evo 280 remplace la SE 150-60
Grimme poursuit le renouvellement de son offre en arracheuses de pommes de terre traînées avec l’Evo 280.
Le pick-up à tapis Base DK d’Idass s’adapte sur toutes le barres de coupe fixes à céréales jusqu’à 7,40 m © Idass
Idass - Un pick-up à tapis sur barre de coupe
Le pick-up à tapis Base DK d’Idass s’adapte sur toutes les barres de coupe fixes à céréales jusqu’à 7,40 m.
Chargeur télescopique Fendt Cargo T955 © Fendt
Fendt - Un télescopique à cabine surélévatrice

Fendt s’est rapproché du constructeur allemand Sennebogen pour ajouter à son catalogue le chargeur télescopique Cargo…

Abreuvoir La Gée Ployclean © M. Portier
La Gée - Trois abreuvoirs en polyéthylène
La gamme d’abreuvoirs en polyéthylène La Gée se complète par les modèles Polyclean, Polyflap et PE10.
Le châssis porteur WPS 22 est équipé de chenilles Claas Terra Trac. © D. Laisney
Hawe - Un châssis porteur sur chenilles motrices
Le châssis porteur WPS 22 de la firme allemande Hawe est équipé de trains de chenilles moteurs Terra Trac fournis par Claas.
Publicité