Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Industrie
Väderstad ne sera pas au Sima 2020 malgré ses résultats exceptionnels

Fort d'un chiffre d'affaires en forte hausse, le constructeur suédois Väderstad revoit sa stratégie de communication et décide de ne pas participer au Sima 2020.

Väderstad Tempo L 16 - Central-fill
La filiale française de Väderstad a enregistré en 2019 une forte progression des ventes de ses semoirs monograine Tempo.
© Väderstad

Les organisateurs du Sima 2020 enregistrent quelques désistements de constructeurs qui revoient leur stratégie de communication et décident de réduire la voilure sur les salons professionnels agricoles. Aujourd'hui, c'est Väderstad qui officialise son absence à ce grand rendez-vous français du machinisme agricole. François Doisy, directeur général de la filiale française explique cette décision : « Väderstad s’est toujours développé dans un seul but : proposer des solutions rentables aux agriculteurs. Nous nous devons de suivre ce même but dans nos activités. Le Sima est un salon ayant un impact très important sur notre budget et nous pensons qu’une meilleure rentabilité peut se trouver ailleurs. Sans cette participation, nous avons un champ de possibilités pour mettre en place d’autres actions de promotion de la marque et des ventes en 2020 ». La filiale française du constructeur suédois se porte pourtant bien, car elle annonce un chiffre d’affaires en forte hausse. Il s'agit, selon elle, de sa troisième meilleure année depuis sa création en 1995. Les ventes auraient été exceptionnelles en 2019 dans l'Hexagone, avec notamment un grand succès pour les semoirs monograine Tempo, qui enregistrent la plus forte progression.

20 millions d'euros d'investissements

Au vu des bons résultats, Väderstad s'est engagé dans un programme d'investissements de 20 millions d'euros dans son usine suédoise. Les travaux comprennent l'édification d'un bâtiment de 5 000 mètres carrés et l’automatisation de la production. L'ensemble sera fonctionnel en 2020.
www.vaderstad.com

Les plus lus

Le godet D10MELTC de DLAND reprend le fourrage dans des boudins jusqu'à 2 m de large. © D. Laisney
DLAND - Une tête de désilage spéciale silos boudins
Le godet mélangeur D10MEL de la société charentaise DLAND se complète d’une tête de désilage conçue pour reprendre le fourrage…
 © 5 Portier
AP - Une nouvelle offre de tonnes à lisier
Les tonnes à lisier du constructeur danois AP sont désormais importées en France
Vignette
Immatriculations de tracteurs vignes et vergers : Confortable avance pour New Holland et forte progression pour Massey Ferguson et Landini
Le marché des tracteurs spécialisés vignes et vergers a repris des couleurs en 2019 avec 3 870 unités immatriculées, contre 2 868…
Le pulvérisateur Helium+ intègre une cuve de 2 000 litres. © M. Portier
Arland - Un pulvérisateur porté de 2 000 litres
La gamme de pulvérisateurs portés d’Arland s’agrandit avec le modèle Hélium + de 2 000 l de capacité.
Immatriculations : une dérogation pour certains matériels neufs en stock
Les concessionnaires adhérents du Sedima ont obtenu une dérogation pour un certain nombre de matériels neufs en stock à fin 2019…
Vignette
La puissance moyenne des tracteurs agricoles vendus en France frôle les 150 chevaux
Les tracteurs agricoles standards les plus vendus en France en 2019 développent entre 100 et 149 chevaux.  
Publicité