Aller au contenu principal

Dewulf
Un combiné de transfert polyvalent

Le constructeur belge Dewulf dévoile sa nouvelle génération de combiné de nettoyage et de chargement de pommes de terre.

Le combiné de transfert Field Loader 240 dispose d’une trémie de réception de 3,09 m de large, de dix rouleaux de nettoyage à écartement réglable électriquement et d’un élévateur de 1,115 m de large doté de quatre articulations pour une hauteur de décharge réglable de 1,47 à 5,44 m. Cet élévateur pivote sur +/- 60° de gauche à droite pour s’adapter à la configuration des lieux. Pivotant sur 140°, le tapis à déchets peut décharger jusqu’à une hauteur de 1,83 m.

Par ailleurs, une table de visite permet d’accueillir deux personnes pour le tri. En option, le système Smart Pin autorise un nettoyage à capacité constante.

Doté d’un essieu suiveur pivotant jusqu’à 20°, l’engin se met en place en quelques minutes, s’appuyant sur ses cinq pieds.

Pouvant se brancher sur l’alimentation électrique de la ferme, ce combiné peut recevoir en option une génératrice diesel de 30 kVA (41 ch). Mobile cette dernière pourra être utilisée à d’autres usages lorsque la saison est terminée.

Ludovic Vimond

www.dewulfgroup.com/fr

Les plus lus

Cannabis roues tracteur Réussir Machinisme
176 kg de cannabis cachés dans les roues d'un tracteur
Trois trafiquants ont été interpelés à Brive-la-Gaillarde : ils dissimulaient 176 kg de cannabis dans des roues de tracteur. 
Circulation routière Réussir machinisme
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
La vérification générale périodique est à réaliser tous les six mois sur les chargeurs télescopiques et les valets de ferme. © D. Laisney
Contrôle technique du chargeur frontal ou du télescopique : une opération à réaliser soi-même
La vérification générale périodique (VGP) des chargeurs frontaux, télescopiques et valets de ferme est obligatoire dans les…
Philippe Stival utilise un tracteur de 200 chevaux pour travailler le sol entre 35 et 40 centimètres de profondeur avec sa bêche rotative de trois mètres de large. © P. Stival
« J’utilise une rotobêche pour lutter contre le taupin »
Chez Philippe Stival, céréalier et producteur de pommes de terre à Miribel dans l’Ain, la bêche rotative est un outil déterminant…
Joconde Agrifac Réussir MAchinisme
Agrifac - Une reproduction de la Joconde de près de 3 hectares avec un pulvérisateur
Pour montrer son savoir-faire en termes de technologie de pulvérisation, Agrifac s'est amusé à peindre la Joconde sur une…
Claas Arion 400 Réussir machinisme
Claas dévoile la troisième génération d'Arion 400
La troisième génération de tracteurs Claas Arion 400 accueille un septième modèle. 
Publicité