Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Trois versions d’Arion 500/600

En adoptant une motorisation conforme au Tier 4f, la gamme Arion 500/600 s’enrichit de trois modèles (510, 610 et 660). Les Arion 500 embarquent un 4 cylindres DPS 4,5 l muni de deux turbos, offrant plus de réactivité et de couple. Les Arion 600 disposent d’un 6 cylindres DPS 6,8 l avec un seul turbo à géométrie variable. Ces deux blocs sont dépollués par une combinaison EGR + DOC + FAP + SCR. La transmission semi-powershift à gammes robotisées Hexashift propose désormais un régulateur de vitesse, un arrêt à la pédale de frein sans débrayer et une position Park-Lock. La variation continue CMatic évolue également avec une nouvelle gestion électronique, assurant une plus grande précision dans les phases d’approche et une meilleure gestion du frein moteur. L’agressivité de l’inverseur devient réglable. Deux préréglages de chute de régime moteur font leur apparition et le régulateur de vitesse se désactive désormais depuis la pédale ou le levier, sans incidence sur la consigne de vitesse mémorisée. La CMatic intègre deux embrayages dans sa déclinaison EQ220 réservée à l’Arion 660.

La capacité de relevage gagne une tonne en option sur les Arion 510 à 630. Le débit hydraulique atteint 150 l/min en option et l’essieu arrière peut recevoir des roues de 42 pouces dès l’Arion 630.

Claas abandonne le pont avant suspendu à bras indépendants pour un modèle de sa propre conception utilisant deux vérins double effet inclinés, assurant la compensation de charge pour une plus grande stabilité au freinage, en virage et à l’accélération. La direction profite de plus gros vérins et, en option, du réglage du nombre de tours de volant.

Proposée au choix en 4 ou 5 montants, sans différence tarifaire, la cabine se décline désormais en trois finitions : CIS, CIS + et Cebis. L’accoudoir multifonctions de la CIS accueille de nouveaux boutons (régimes moteurs mémorisés, pont et différentiel, 2 boutons personnalisables) et un joystick hydraulique Electropilot plus ergonomique pour le chargeur. La nouvelle CIS + reprend cet accoudoir, auquel viennent se greffer des fingertips pour les distributeurs électrohydrauliques. Le Joystick Electropilot gagne également deux boutons pour piloter l’inverseur de la main droite. Proposée de série sur les modèles avec CMatic, cette finition intermédiaire se démarque également par son écran couleur 7 pouces non tactile intégré au montant droit.

Concernant la Cebis, la principale innovation réside dans l’intégration d’un nouveau terminal tactile 12 pouces. Basé sur une navigation intuitive, l’écran affiche une barre de menu verticale à droite, un bandeau en bas avec les infos de base, une colonne divisée en trois (compteur d’hectares, transmission et fonctions paramétrées dans le joystick) et un affichage principal pour le champ ou la route. Une molette et trois boutons sur l’accoudoir permettent de se passer de l’écran tactile pour les habitués de l’ancien Cebis. La gestion des distributeurs est plus complète avec la possibilité d’affecter n’importe quel distributeur aux différentes commandes disponibles et de définir des priorités ou encore d’ajuster les temps de réponse. En parallèle, le levier CMotion accueille de nouvelles touches de fonctions personnalisables. Ce nouveau terminal ne sert qu’aux réglages du tracteur. Pour les fonctionnalités liées au GPS ou le pilotage Isobus, Claas conserve sa console S10.

Michel Portier

Modèle : Arion 510, 530, 550, 610, 630, 650, 660

Puissance maxi : 125, 145, 165, 145, 165, 185, 205 (avec boost) ch

Hydraulique : LS 110 ou 150 l/min

Relevage : 6,5 à 8 t

Les plus lus

Vignette
Fendt - Les 900 Vario jusqu’à 415 chevaux
Gagnant en puissance, les nouveaux 900 Vario héritent de certaines caractéristiques des 1000 Vario.
Vignette
Le groupe Exel réorganise sa pulvérisation
Dans un contexte politique et sociétal peu favorable, la situation économique des sociétés du groupe Exel Industries se tend et…
Vignette
Le digestat mieux valorisé avec l’automoteur
À la SCEA du Bas de Fontenay, dans le nord de la Manche, le digestat est épandu dans un rayon de 15 km avec un automoteur…
Vignette
Fendt - Ideal 10, la moissonneuse-batteuse la plus puissante du marché
La gamme de moissonneuses-batteuses non-conventionnelles Fendt Ideal atteint un niveau de puissance inédit et inaugure un nouveau…
Vignette
Maupu - Une remorque à front tirant deux essieux
Maupu élargit son offre en remorques à front tirant FRT.
Vignette
ESSAI - Amazone Cenius 5003-2 TX Super
L’été dernier, nous avons testé le déchaumeur à quatre rangées de dents Cenius 5003-2 TX Super dans des chaumes de blé et de…
Publicité