Aller au contenu principal

Sima Digital – Les 6 nominés en catégorie « élevage et énergies renouvelables » au concours des innovations

Les organisateurs de l’édition digitale du Sima 2021 viennent de dévoiler les 6 produits nominés dans la catégorie dédiée aux solutions d’élevage et aux énergies renouvelables. Les lauréats seront annoncés le 22 avril prochain.

Agrointelligent SL : Simplifier la traçabilité des épandages de lisier

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_agrointelligent_agroxcontrol.jpg

L’entreprise espagnole Agrointelligent SL propose sa solution Agroxcontrol, simplifiant le suivi et la déclaration des épandages de lisier. A l’aide d’un boîtier électronique embarqué sur la tonne à lisier et relié au tracteur, le chauffeur a accès au lieu de chargement et aux parcelles à épandre. Ce boîtier analyse le lisier et module la dose épandue en temps réel, en fonction des besoins de la parcelle, évitant ainsi les surdosages ou sous dosages en éléments fertilisants. Connectée à une plateforme numérique, cette solution génère en fin de chantier un cahier d’épandage digital pouvant être envoyé automatiquement à l’exploitant ou à l’administration.

 

BASE : Sécher ses fourrages avec de l’air réchauffé par des panneaux thermovoltaïques

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_cogenair_thermovoltaiques.jpg

Entreprise spécialisée dans le séchage en utilisant l’énergie solaire, BASE propose d’associer à ses panneaux solaires thermovoltaïques Cogen’Air un système de récupération d’air chaud breveté. L’air utilisé pour sécher les fourrages ou d’autres produits est récupéré depuis l’extérieur puis chauffé sous les panneaux, par un système d’échangeur. D’après l’entreprise et selon les conditions, la température de l’air peut augmenter de 5 à 15°C par rapport à celle de l’air extérieur. En plus de produire de l’électricité, cette solution offre un temps de séchage plus rapide et participe ainsi à la transition énergétique des exploitations.

En savoir plus : « J’ai optimisé mon séchage en grange avec le photovoltaïque »

 

Deguillaume : Une remorque 2 en 1 pour transporter matières solides et liquides

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_deguillaume_fusion.jpg

Transporter des matières solides ou liquides avec un seul outil, c’est ce que propose le constructeur Deguillaume avec sa remorque « Fusion » d’une capacité de 56 mètres cubes en ensilage et 21 mètres en liquide. Avec le développement de la méthanisation et des temps de transport qui l’accompagnent, cette remorque permet, par exemple, d’acheminer la matière organique vers le méthaniseur et de repartir avec du digestat. Cette benne est dotée d’un double fond étanche et de séparations transversales offrant une stabilité lors du transport de matières liquides. Elle limite les transports à vide, gage d’une économie de carburant.

 

Krone : Charger les rouleaux de filets sur presses à balles rondes avec moins de pénibilité

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_krone_krone_easynet.jpg

Sur ses presses à balles rondes, Krone facilite la mise en place des filets avec son chariot de chargement Easynet, déployable par l’utilisateur depuis le sol. Participant à la réduction des risques de troubles musculosquelettiques (TMS), ce système permet de déplacer seul et sans outil le rouleau vers son réceptacle. Le chargement est plus rapide, réduisant ainsi les temps d’arrêt.

 

En savoir plus : Krone – Une chambre variable à courroies sur la presse à balles rondes VariPack

 

Kuhn : Aura, une mélangeuse automotrice 100% autonome

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_kuhn_aura.jpg

La mélangeuse automotrice autonome Aura proposée par Kuhn se démarque par sa fraise de désilage permettant à l’éleveur de se libérer du temps lors du chargement des fourrages. Dotée d'un système de pesée, de mélange, de distribution et de repousse-fourrages, l’automotrice s’adapte à chaque structure. Grâce à un système GPS, des caméras et plusieurs capteurs, elle se déplace et distribue différentes rations tout au long de la journée en fonction des programmations réalisées par l’agriculteur.

En savoir plus : [VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome

 

Reckeo : Les balles de foin et paille géolocalisées pour optimiser la logistique

RMA2101_NOUV_SIMA_NOMINES_trackengo_reckeo.jpg

La solution de géolocalisation Trackengo, lancée par la startup Reckeo, permet d’optimiser l’organisation logistique du ramassage et du stockage des balles de foin et de paille. Géolocaliser chaque botte lors du pressage et réutiliser ces données offrent un gain de temps lors du ramassage, grâce à des trajets plus courts, diminuant ainsi la consommation de carburant et le tassement du sol. Lors des pics de travail ou le chauffeur doit rester concentré, Trackengo contribue à faciliter et sécuriser les opérations, réalisées par un saisonnier ou un stagiaire, par exemple.

Les plus lus

Cannabis roues tracteur Réussir Machinisme
176 kg de cannabis cachés dans les roues d'un tracteur
Trois trafiquants ont été interpelés à Brive-la-Gaillarde : ils dissimulaient 176 kg de cannabis dans des roues de tracteur. 
Circulation routière Réussir machinisme
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
Les joysticks multifonctions offrent une ergonomie de plus en plus élaborée au fil des générations de tracteurs. Celui des T8 Genesis de New Holland offre une meilleure identification des boutons par le toucher.
Tracteurs - Les qualités d'un joystick ergonomique
Proposé de série ou en option, le joystick multifonction est devenu un équipement de confort incontournable sur les tracteurs. Si…
La vérification générale périodique est à réaliser tous les six mois sur les chargeurs télescopiques et les valets de ferme. © D. Laisney
Contrôle technique du chargeur frontal ou du télescopique : une opération à réaliser soi-même
La vérification générale périodique (VGP) des chargeurs frontaux, télescopiques et valets de ferme est obligatoire dans les…
Philippe Stival utilise un tracteur de 200 chevaux pour travailler le sol entre 35 et 40 centimètres de profondeur avec sa bêche rotative de trois mètres de large. © P. Stival
« J’utilise une rotobêche pour lutter contre le taupin »
Chez Philippe Stival, céréalier et producteur de pommes de terre à Miribel dans l’Ain, la bêche rotative est un outil déterminant…
Joconde Agrifac Réussir MAchinisme
Agrifac - Une reproduction de la Joconde de près de 3 hectares avec un pulvérisateur
Pour montrer son savoir-faire en termes de technologie de pulvérisation, Agrifac s'est amusé à peindre la Joconde sur une…
Publicité