Aller au contenu principal

SIMA 2017 - Geringhoff : des cueilleurs de 37,5 à 75 cm d'interrang

Le Freedom peut aussi récolter en interrangs de 37,5 cm qu'en 75 cm.
© L.Vimond

Pour récolter les cultures en rang de 37,5 cm, le constructeur allemand a lancé le Freedom, un cueilleur à maïs décliné en largeurs de 6, 9 et 12 m. Il est composé de capots nervurés en matière plastique pour limiter la perte d'épis et de chaînes montées sur un plan incliné. Ne pouvant recevoir de broyeur individuel par rang, il assure un défibrage des résidus uniquement par le système Rota Disc. Ces cueilleurs peuvent aussi bien récolter les cultures à 37,5 cm d'interrang que celle à 75, sans impacter la qualité de récolte.

Les plus lus

Claas Xerion 5000 Trac VC sur le circuit allemand de Nürburgring
[Vidéo] - Un Claas Xerion 5000 flashé sur le mythique circuit de Nürburgring
Le magazine allemand auto motor und sport a testé un Claas Xerion 5000 Trac VC sur le mythique circuit allemand de Nürburgring.
Kuhn Aura Réussir machinisme FB
[VIDÉO] Kuhn - Une mélangeuse automotrice autonome
Avec son automoteur Aura, Kuhn automatise l’ensemble des étapes de l’alimentation, du désilage à la distribution, tout en…
Claas bec ensileuse Orbis 900 Réussir Machinisme DP
[VIDEO] - Claas - Le bec d'ensileuse Orbis 900 se replie en cinq parties
Claas renouvelle son bec d'ensileuse Orbis 900 qui se replie désormais à 3 m de large. 
sima_annule_FB.jpg
[Covid-19] - Le Sima 2021 malheureusement annulé
Le Sima est malheureusement victime à son tour de la crise sanitaire liée à la Covid-19. La prochaine édition, qui était…
JOHN_DEERE_6120M_FB
[ESSAI/VIDEO] - John Deere 6120M Premium - « Un milieu de gamme richement doté »
Éleveur à Saint-Germain-de-Montgommery, dans le Calvados, Sébastien Gautard a essayé durant une semaine le tracteur John Deere…
Vincent Reucheron délègue à l'ETA, depuis 26 ans, le transport de l'ensilage du maïs et le tassage du silo.
« Je délègue le transport et le tassage de l’ensilage à l’ETA pour limiter mes charges de mécanisation »
Chez Vincent Reucheron, le parc matériel est réduit au minimum. L’éleveur laitier préfère faire appel à l’ETA pour l’ensilage…
Publicité