Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Industrie
[Visite d'usine] Samasz – Une croissance fulgurante et une offre grandissante en matériels de fenaison

Le fabricant polonais Samasz a connu une forte progression de son activité ces cinq dernières années et il ne compte pas en rester là. Pour accompagner son développement, il a récemment construit une imposante usine dans laquelle il fabrique des machines de fenaison, mais aussi des matériels d'entretien hivernal et de fauchage-débroussaillage.

En se rendant à l’usine Samasz, que nous avons visitée en décembre 2019, le visiteur peut avoir l’impression d’arriver au château de Versailles ! Situé à Zabłudów, à 220 km au nord-est de Varsovie, l’immense bâtiment compte en effet de multiples fenêtres en façade et trône au bout d’une longue avenue. Ce site, inauguré en 2018, a représenté un investissement de 25 millions d’euros, dont 4 millions d’euros pour l’installation de peinture. Edifié sur un terrain de 13 hectares, il comprend 3 hectares de bâtiments, dont 1,7 ha abritant les lignes de production. Près de 800 salariés s'y affairent, dont 40 ingénieurs au bureau d’études. Samasz a connu une croissance importante de son chiffre d'affaires ces cinq dernières années, passant de 24 millions d’euros en 2015 avec 635 salariés, à 41 millions d’euros en 2019.  Il a produit l’an dernier 9 000 machines et exporté vers 65 pays dans le monde. Son objectif est d’atteindre à terme 75 millions d’euros de chiffre d’affaires et d’employer 1 200 personnes. Le fondateur de cette entreprise, Antoni Stolarski, a débuté en 1984, avec deux salariés, par la production de 15 arracheuses de pommes de terre. En 1986, il fabriquait sa première faucheuse à tambours de 1,65 mètre de large. Le fondateur est toujours aux commandes, épaulé par ses quatre fils qui occupent différentes fonctions : deux aux postes de vice-président, un à la division pièces détachées et un au service livraison. La firme polonaise est dotée de moyens de production modernes et intègre une grande partie de la fabrication de ses matériels. Elle construit, par exemple, ses lamiers et dispose notamment d’une presse de 500 tonnes pour en emboutir les assiettes.

Large offre en machines de fenaison et matériels d’entretien du paysage

Les faucheuses demeurent le fer de lance de Samasz, avec au catalogue de simples modèles portés, des unités frontales et des combinaisons triples mesurant jusqu’à 9,40 mètres d’envergure. L’offre fenaison comprend aussi des faneuses portées et traînées d’une largeur maximale de 12,20 mètres (10 toupies), ainsi que des andaineurs à simple ou double rotor. Elle compte également l’andaineur Twist correspondant au montage en V de deux râteaux-faneurs animés hydrauliquement et ramassant sur 6 mètres de large. La marque polonaise prépare un andaineur à tapis de 11,5 mètres d’envergure, baptisé Falco et annoncé pour une commercialisation en 2021. A côté des matériels de fenaison, elle dispose d’une gamme de matériels d’entretien du paysage. Ses broyeurs à fléaux se déclinent en configurations portées arrière, à double attelage, avec déport hydraulique et en versions spéciales accotements. Une combinaison avant et arrière est en développement et devrait frôler les 9 mètres d’envergure. La famille de débroussailleuses hydrauliques est chapeautée par la Camel 900 présentant une portée de 9 mètres. Pour équiper les épareuses, Samasz propose bien sûr des groupes de broyage, mais aussi des lamiers à scies, des sécateurs, une cureuse de fossés, une tête de dessouchage… Le catalogue accueille, par ailleurs, des équipements hivernaux, tels que des épandeurs de sable et des lames de déneigement. Il intègre également des balayeuses derrière tracteur et des remorques mélangeuses à vis verticales.

samasz.pl

 

Evolution du chiffre d’affaires de Samasz

2015 : 24 millions d’euros

2016 : 24,5 millions d’euros

2017 :   32 millions d’euros

2018 :   36 millions d’euros

2019 :  41 millions d’euros

 

Liste des partenaires Samasz en France pour le matériel de fenaison

  1. SCOMA 53 (53)
  2. SCOMA 22 (22)
  3. SAS MANDATERRE (02)                                                                                     
  4. TOUTAGRI (50)
  5. SARL BONNAGRI (23)
  6. SARL PERRE ET BEYGNIER (43)
  7. SARL BERGERON et FILS (42)
  8. MAPAGRI SERVICE SA (29)
  9. SARL CASTEL AGRI (44)
  10. GANAYE SARL  - AGRIPARTNER (79)                                        
  11. SARL MAZEL (12)
  12. ETS DERSET – BRENAS (43)
  13. ETS MAZE (22)
  14. TECHMAGRI SAS (10)
  15. SARL MAT ANJOU (49)
  16. EURL LB MOTOCULTURE (51)
  17. EURL GEORGES MOTOCULTURE (38)
  18. EURL BROTTES (26)
  19. ETS SOETAERT (14)
  20. EUROTECHNICS AGRI (79)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Andaineur Agronic sur chargeur frontal
Agronic - Des andaineurs à doigts plastiques et entraînement hydraulique
La firme finlandaise Agronic lance la commercialisation en France de ses andaineurs à double rotor WR500 et WR600 de conception…
_RMA2005_ART_ESSAI_KUBOTA_DM3087_DM4032_FB
[Essai] - Combiné de fauche Kubota DM3087 et DM 4032 - Simplicité et efficacité
Nos journalistes essayeurs ont fauché plusieurs hectares d’herbe à différents stades. Bilan de l’essai de ce combiné de fauche de…
Le décompacteur strip-tiller TerraStrip de Bednar se décline en version de 8 rangs à 75 cm. © M. Portier
Bednar - Le décompacteur TerraStrip en interligne de 75 cm
Bednar complète son offre en décompacteur strip-tiller TerraStrip avec un modèle offrant un interligne de 75 cm et disposant de…
Le broyeur à axe horizontal MU-Pro/F Trail de Müthing offre une largeur de 8,60 m. © Müthing
Müthing - Un broyeur semi-porté de 8,60 mètres
Le broyeur à axe horizontal MU-Pro/F Trail de Müthing combine trois unités sur un châssis semi-porté.
Le semoir monograine Prosem K strip-till est disponible en 4, 6 et 8 rangs. © M. Portier
Sola – Un combiné strip-till et semoir monograine à interrang variable et entraînement électrique
Le constructeur espagnol Sola décline ses semoirs monograines Prosem K dans une version strip-till.
 © L. Vimond
Ropa – La Tiger 6S de plus en plus autonome
Ropa propose deux nouveaux automatismes au niveau de l’effeuilleuse et du bâti arracheur de ses arracheuses de betteraves.
Publicité