Aller au contenu principal
Font Size

Pulvérisation : varier la vitesse ou la dose avec la même buse

À l’occasion du Sima 2017, John Deere et TeeJet ont chacun présenté un dispositif qui autorise une large variation de la vitesse ou de la dose, sans impacter la pression de pulvérisation et donc la taille des gouttelettes. Ces systèmes fonctionnent sans changement de buse, contrairement aux dispositifs de sélection automatique de buse. Marc Van Coillie, responsable commercial pour TeeJet et Laurent Vigouroux, responsable produit pulvérisateur chez John Deere, nous détaillent le fonctionnement et les avantages de ces nouvelles solutions techniques.

 

 

- Quels sont les composants spécifiques et quel est le principe de fonctionnement de votre système ?

 

M. V. - Notre solution DynaJet Flex 7140 repose sur la technologie PWM (Pulse Wide Modulation ou modulation de largeur d’impulsion) qui fait ses preuves depuis la fin des années 90 aux Etats-Unis. Le brevet était déposé par la société Capstan qui équipait notamment les appareils Case IH sur le marché américain. Cette technologie est récemment tombée dans le domaine public, elle est dorénavant proposée par trois autres fournisseurs, dont TeeJet. Nous utilisons un solénoïde intégré au porte-buses qui, en faisant varier le nombre de pulses ou d’ouvertures (10 ou 20 Hz en cumulé), permet de faire varier le débit, sans incidence sur la pression de pulvérisation. Le dispositif fonctionne en relation avec la régulation du pulvérisateur, en récupérant les infirmations de vitesse et de débit. L’utilisateur dispose d’un petit boîtier, à partir duquel il sélectionne la buse utilisée et la taille de goutte voulue.

 

 

L. V. - Le dispositif ExactApply utilise un porte-buses spécifique intégrant deux solénoïdes. La position du barillet à buses permet de sélectionner un fonctionnement séparé des solénoïdes (commutation de buses, pulsing max 15 Hz) ou bien cumulé (pulsing 30 Hz). Le système utilise une régulation spécifique : l’ExactApply contrôle le débit au niveau des buses, tandis que la pompe assure la bonne pression du circuit. Ces deux paramètres sont intimement liés, donc il est nécessaire de contrôler pompe et buses de façon synchronisée. Le système ExactApply ne sera disponible que sur les appareil PowrSpray utilisant une régulation directe de la pompe, quatre fois plus rapide qu’un système de retour en cuve classique, afin d’assurer une réactivité maximale de l’ensemble.

 

 

- Quels sont les principaux avantages obtenus ?

 

M. V. - Le DynaJet Flex 7140 permet de faire varier la vitesse ou la dose, sans impacter la taille de goutte. Il participe ainsi à une faire progresser les débits de chantier et la qualité de pulvérisation.  On arrive à multiplier par 2,5 le spectre d’utilisation d’une buse. Avec une même buse XR grise, il est possible d’assurer une dose de 100 l/ha de 9,6 à 27 km/h.

 

 

L. V. - Le premier avantage est la coupure individuelle des buses. Le second est la compensation de dose en courbes de manière à ne pas surdoser à l’intérieur des virages et sous-doser à l’extérieur. Ensuite, le contrôle indépendant du débit et de la pression offre une plage d’utilisation plus grande. Il est par exemple possible de pulvériser de 8 à 24 km/h à pression constante. La fréquence de 30 Hz est unique sur le marché et permet des plages de travail plus larges, sans compromis sur la qualité de pulvérisation. Il est aussi possible de modifier la pression à débit constant, par exemple en bord de champ pour limiter la dérive. Grâce à la conception du système, il est toujours possible d’utiliser le principe de commutation des buses.

 

 

-  Quels appareils pourront être équipés de ce dispositif ?

 

M. V. - Nous réservons pour l’instant le DynaJet Flex 7140 au montage usine pour des constructeurs partenaires. Le premier à en bénéficier est Artec. Le solénoïde s’intègre sur un porte-buses Tee-jet standard. Le tarif est proche de celui d’un dispositif de sélection automatique de buse.

 

L. V. - L’ExactApply ne sera proposé que sur les automoteurs R4040i et R4050i et les appareils tractés R900 en version PowrSpray.

 

Les plus lus

En position frontale et sans carter de protection autour des lamiers, l'ensemble Seco Duplex offre un très bonne visibilité sur la zone de fauche. © L. Annic
La faucheuse à sections remise au goût du jour
Avec sa faucheuse frontale à doubles sections Seco Duplex de 10,50 mètres de large, Lionel Annic, éleveur dans le Morbihan,…
Moissonneuse-batteuse John Deere X9 Réussir Machinisme
John Deere - On connaît la puissance de la nouvelle moissonneuse-batteuse X9
Sept mois après son lancement à Agritechnica, qui nous a laissé un peu sur notre faim, John Deere en dévoile un peu plus.
Faneuse Pöttinger HIT 16.18T Réussir machinisme
[VIDEO] - Pöttinger - Une faneuse de 17 mètres
Le constructeur autrichien Pöttinger étoffe par le haut son offre en faneuses avec un modèle de 17 mètres de large.
Ensileuse Krone et concession Vivagri
Krone confie le SAV des ensileuses à Vivagri pour le Calvados, la Manche et l’Orne
C’est officiel, le service après-vente des ensileuses Krone sera désormais assuré par le concessionnaire Case IH Vivagri dans le…
Innovagri 2020 Annulé Réussir machinisme
[COVID-19] - Le préfet du Loiret n'autorise pas la tenue d'Innov-Agri 2020 !
La recrudescence de cas de coronavirus dans le département est la raison invoquée par le préfet du Loiret pour annuler la tenue…
John Deere – Les tracteurs 7R se rapprochent des 400 chevaux
Lancée à l’automne dernier, la série 7R de John Deere accueille un nouveau modèle affichant une puissance maxi boostée de 388…
Publicité