Aller au contenu principal

Plan de relance - Des primes pour renouveler les vieux pulvés ou investir dans le désherbage mécanique.

Le plan de relance de l’économie dévoilé par l’Etat français intègre un volet d’aides au domaine de l’agroéquipement, avec notamment des primes à la conversion des matériels anciens et peu performants.

plan relance économie Réussir machinisme
Le ministre de l'agriculture et de l'alimentation s'est rendu le vendredi 4 septembre 2020 à l’entreprise Carré en Vendée pour présenter le volet agricole du plan de relance de l’Etat français.
© Carré

La réduction de l’usage des produits phytos est un des points-clés de la transition agroécologique. Dans le cadre du plan de relance présenté le 3 septembre 2020, l’Etat français a prévu d’accompagner les investissements dans le domaine de l’agroéquipement, en allouant 250 millions d'euros, dont 135 M€ de primes à la conversion des matériels anciens et peu performants. Le champ d’application de la mesure s’avère assez large, car il comprend les équipements facilitant de nouvelles pratiques, comme celles des cultures combinées ou celles permettant l’amélioration du taux de couverture végétale des sols… Sont par exemple éligibles les pulvérisateurs munis de buses antidérive, bineuses, herses étrilles, robots de travail du sol, outils de travail mécanique du sol, matériels de semis direct sous couvert permanent, matériels de semis sous couvert avant moisson, strip-tiller, filets anti-insectes, matériels d’épandage, outils d’aide à la décision et de partage des données… Les semoirs multitrémies sont aussi concernés, comme les matériels de tri de récolte, qui sont compatibles avec le développement des cultures mixtes (association blé pois…). La mesure comprend également une aide à l’investissement dans les matériels conçus pour faire face aux principaux aléas climatiques, tels que les filets antigrêle et les tours antigel.

15 M€ pour les constructeurs

Le plan de relance prévoit 15 M€ pour accompagner les concepteurs et fabricants de matériels, afin qu’ils développent des équipements contribuant à la transition écologique. Cette mesure intègre également la formation à ces matériels des utilisateurs finaux : agriculteurs, entreprises de travaux agricoles, Cuma, concessionnaires…

Les plus lus

Immatriculations tracteurs 2020 – Le classement officiel des marques
Selon l’union des industriels de l’agroéquipement Axema, les ventes de tracteurs standards et spécialisés ont baissé de 6,9 % en…
Classement des immatriculations de chargeurs télescopiques - Manitou, JCB et Merlo
Immatriculations 2020 - Classement inchangé pour les télescopiques Manitou, JCB et Merlo
Le classement français des immatriculations 2020 de chargeurs télescopiques ne connaît pas de grand bouleversement par rapport à…
Podium tracteurs spécialisés 2020 Réussir Machinisme
Immatriculations 2020 - Fendt devient leader des tracteurs spécialisés.
Les chiffres des immatriculations 2020 de tracteurs vignes et vergers viennent de tomber. Grosse surprise, Fendt prend la place…
Plan de relance agricole - Top départ pour déposer les dossiers de demande de subventions
Le dépôt des dossiers de demande d’aide financière pour le renouvellement des matériels agricoles dans le but de réduire…
Images de tracteurs à chenilles et chenillards - John Deere - Case IH - Claas - Fendt
Immatriculations 2020 - Les tracteurs de 400 à 500 chevaux en forte progression
Les chiffres officiels de l’Axema révélant les volumes d’immatriculations de tracteurs agricoles en 2020 montrent que les modèles…
Helmut Claas Décès 05 janvier_2021
Helmut Claas s'en est allé
Les 11 400 salariés du groupe familial sont en deuil. Leur grand patron Helmut Claas est décédé le 5 janvier 2021.
Publicité