Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Pateer - Un centre d’expérience implanté en Bretagne

Le spécialiste des solutions de lestage et d’attelage agrandit son site breton avec un nouveau centre d’expérience destiné à l’accueil de ses clients.

Le constructeur néerlandais, connu surtout pour sa large gamme de masses, vient d’ouvrir un centre d’expérience sur son site Français de Bruz, en Ille-et-Vilaine. Ce pôle de rencontre international, abritant notamment une zone d’exposition des produits, s’affiche comme un lieu d’échange pour les clients du groupe Pateer, plus adapté que les traditionnels salons. Revendiquant le statut de numéro un mondial du lestage agricole, l’équipementier fournit la plupart des tractoristes au travers d’accord OEM. Les masses siglées à la marque du tracteur, voire du concessionnaire, sont livrées en usine ou directement chez le concessionnaire. Le groupe Pateer, qui fêtera ses 100 ans d’existence l’an prochain, a débuté son activité dans le machinisme agricole en 1946, avec l’importation de tracteurs McCormick et l’adaptation de nombreux accessoires et équipements pour les mettre aux normes européennes. Dès 1971, Jack Pateer, actuel dirigeant et petit-fils du fondateur, internationalise l’entreprise avec une présence sur plusieurs pays européens et la signature de partenariats avec les principaux tractoristes.

Une usine en France depuis 25 ans

C’est en 1994 que Pateer s’installe en France, l’usine de Bruz étant dédiée à la fabrication d’échelles d’attelage, de crochets ramasseurs automatiques, supports de masses… Outre la maison mère située au Pays-Bas d’où est notamment gérée toute la logistique par Michel Pateer, représentant de la quatrième génération, le groupe Néerlandais fabrique l’ensemble de sa gamme de contrepoids dans deux usines détenues en joint-venture. La première située en Allemagne, est dédiée aux masses magnétite et en béton. La seconde, une fonderie implantée en Chine, construit les modèles en fonte. Le groupe possède également quatre implantations pour le stockage et la vente en Pologne, Autriche, Espagne et Italie. Il travaille par ailleurs avec des importateurs au Royaume-Uni, en Finlande, au Danemark, Canada et Japon.

Les plus lus

Vignette
« De réelles économies avec la coupe à tapis »
La Cuma de l’Escut a investi l’an dernier dans une coupe flexible à tapis, dite Draper. Après 600 hectares récoltés, les…
Vignette
Trouver la machine adaptée à vos besoins
Le marché des épampreuses regorge de solutions techniques toutes plus diverses. Entre fils et lanières, le choix se fait sur le…
Vignette
« Notre autochargeuse transporte tous les fourrages »
La remorque autochargeuse du Gaec de la Fontaine à Locmalo (Morbihan) est exploitée dix mois de l’année à l’affouragement. Elle…
Vignette
Connectez vos outils !
Rendre des outils connectés est vecteur de traçabilité et de sérénité. Des start-up proposent des compteurs connectés…
Vignette
Stecomat importe Schmötzer
Stecomat cesse sa collaboration avec Steketee pour travailler avec le spécialiste du binage Schmötzer.
Vignette
Un caisson ravitailleur pour les granulés
Vigneron à Crézancy-en-Sancerre dans le Cher, Nicolas Millet a conçu un caisson pour charger son épandeur d’amendements…
Publicité