Aller au contenu principal

Le classement des départements qui immatriculent le plus de tracteurs agricoles standards

Lors de l’année 2021, les 20 premiers départements en termes d’immatriculations de tracteurs agricoles standards ont représenté 40 % du volume global.

L’année 2021 s’est soldée par l’immatriculation de 24 543 tracteurs agricoles standards en France. Au classement des départements en termes de volume, le Pas-de-Calais retrouve, avec 716 unités, la première place qu’il avait cédée à La Manche en 2019. Le département normand, qui occupait la première place en 2019 et 2020, enregistre une baisse de 7,6 % en 2021, représentant une perte de 55 tracteurs par rapport à l’année précédente. Il se voit alors relégué sur la deuxième marche du podium avec toutefois 665 tracteurs standards immatriculés. La Bretagne arrive ensuite en force, avec les Côtes-d’Armor, le Finistère et l’Ille-et-Vilaine à la troisième, quatrième et cinquième place, qui ont chacun immatriculé plus de 600 tracteurs standards en 2021.

 

Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département en 2021
Les Pyrénées-Atlantiques, l'Aisne, les Ardennes et la Manche ont enregistré les plus fortes baisses en termes de volumes en 2021 avec respectivement -82, -66, -59 et -55 immatriculations de tracteurs standards.
© Axema/Diva

Les départements d’Ile-de-France en forte hausse

Les chiffres de l’Axema montrent un regain d’intérêts pour les tracteurs agricoles en Ile-de-France. En effet, les Hauts-de-Seine enregistrent une progression de 108 %, les Yvelines de 107 % et la Seine-Saint-Denis de 50 %. En termes de chiffres, cela représente respectivement 25, 112 et 3 unités. N’immatriculant que 3 tracteurs en 2021, le Val-de-Marne connaît la plus grosse baisse : 70 %. Paris chute de 33 %, mais a quand même immatriculé 10 tracteurs standards. Est-ce des parisiens qui ont investi pour leur résidence secondaire située en province ?

Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département (2017-2021)

Classement 2021

Département

2017

2018

2019

2020

2021

Evolution 2021
vs 2020

Evolution 2021 vs 2020 en unités

1

PAS-DE-CALAIS

512

606

720

689

716

3,9%

27

2

MANCHE

613

593

765

720

665

-7,6%

-55

3

COTES-D'ARMOR

487

477

603

669

634

-5,2%

-35

4

FINISTERE

545

488

591

601

615

2,3%

14

5

ILLE-ET-VILAINE

522

521

611

609

604

-0,8%

-5

6

NORD

430

452

537

504

557

10,5%

53

7

MORBIHAN

365

397

484

465

521

12,0%

56

8

LOIRE-ATLANTIQUE

472

466

527

465

514

10,5%

49

9

VENDEE

366

420

488

470

508

8,1%

38

10

MAINE-ET-LOIRE

390

411

504

494

505

2,2%

11

11

SEINE-MARITIME

427

408

581

464

484

4,3%

20

12

SOMME

332

336

494

489

477

-2,5%

-12

13

MAYENNE

403

402

520

463

462

-0,2%

-1

14

CALVADOS

405

343

437

402

461

14,7%

59

15

PYRENEES-ATLANTIQUES

451

371

484

494

412

-16,6%

-82

16

PUY-DE-DOME

344

350

436

393

408

3,8%

15

17

LANDES

323

342

427

382

398

4,2%

16

18

AVEYRON

506

423

503

441

397

-10,0%

-44

19

MARNE

333

304

368

331

393

18,7%

62

20

SAONE-ET-LOIRE

355

321

438

396

380

-4,0%

-16

21

ORNE

312

328

354

365

378

3,6%

13

22

DOUBS

317

308

372

322

364

13,0%

42

23

GERS

330

294

308

365

344

-5,8%

-21

24

DEUX-SEVRES

261

311

372

329

330

0,3%

1

25

CANTAL

303

267

343

313

321

2,6%

8

26

EURE-ET-LOIR

204

213

393

333

320

-3,9%

-13

27

LOIRET

217

266

279

277

309

11,6%

32

28

AUBE

245

230

282

228

308

35,1%

80

29

CHARENTE-MARITIME

239

227

338

270

306

13,3%

36

30

ALLIER

322

257

298

249

305

22,5%

56

31

COTE-D'OR

251

231

302

262

297

13,4%

35

32

AIN

243

239

299

289

294

1,7%

5

33

AISNE

245

240

300

355

289

-18,6%

-66

34

SARTHE

237

290

367

294

286

-2,7%

-8

35

EURE

241

212

296

286

285

-0,3%

-1

36

CHARENTE

232

210

261

245

285

16,3%

40

37

VIENNE

222

235

336

286

280

-2,1%

-6

38

HAUTE-SAVOIE

240

163

217

187

268

43,3%

81

39

MOSELLE

162

189

227

245

260

6,1%

15

40

INDRE

216

211

254

248

257

3,6%

9

41

OISE

219

219

243

248

255

2,8%

7

42

LOIRE

292

224

271

301

248

-17,6%

-53

43

LOT-ET-GARONNE

288

226

307

229

248

8,3%

19

44

GIRONDE

216

187

254

204

245

20,1%

41

45

DROME

213

158

225

201

243

20,9%

42

46

HAUT-RHIN

170

147

250

206

242

17,5%

36

47

ISERE

288

239

325

272

241

-11,4%

-31

48

CREUSE

296

250

226

221

240

8,6%

19

49

YONNE

162

170

241

236

238

0,8%

2

50

BAS-RHIN

270

181

290

240

237

-1,3%

-3

51

HAUTE-GARONNE

228

204

296

241

234

-2,9%

-7

52

TARN

196

190

254

202

228

12,9%

26

53

JURA

203

187

249

210

224

6,7%

14

54

MEUSE

96

156

182

187

219

17,1%

32

55

VOSGES

187

216

241

246

217

-11,8%

-29

56

DORDOGNE

237

210

207

203

213

4,9%

10

57

HAUTE-LOIRE

266

242

265

243

202

-16,9%

-41

58

HAUTE-VIENNE

224

201

221

228

201

-11,8%

-27

59

CHER

186

177

214

189

193

2,1%

4

60

RHONE

185

162

204

204

191

-6,4%

-13

61

HAUTE-SAONE

168

152

207

174

190

9,2%

16

62

MEURTHE-ET-MOSELLE

143

155

192

167

190

13,8%

23

63

INDRE-ET-LOIRE

134

138

211

197

186

-5,6%

-11

64

HAUTE-MARNE

167

135

192

151

185

22,5%

34

65

ARDENNES

168

201

254

243

184

-24,3%

-59

66

NIEVRE

145

171

237

206

184

-10,7%

-22

67

TARN-ET-GARONNE

164

151

192

144

181

25,7%

37

68

LOT

184

164

163

146

179

22,6%

33

69

LOIR-ET-CHER

114

140

147

136

174

27,9%

38

70

SEINE-ET-MARNE

142

167

189

176

169

-4,0%

-7

71

CORREZE

222

166

187

169

165

-2,4%

-4

72

HAUTES-PYRENEES

103

84

145

132

147

11,4%

15

73

BOUCHES-DU-RHONE

115

101

125

162

144

-11,1%

-18

74

SAVOIE

121

116

115

106

120

13,2%

14

75

LOZERE

148

143

134

143

112

-21,7%

-31

76

YVELINES

126

62

82

54

112

107,4%

58

77

ARDECHE

110

99

101

107

103

-3,7%

-4

78

ARIEGE

91

99

114

112

100

-10,7%

-12

79

AUDE

76

60

73

78

96

23,1%

18

80

HAUTES-ALPES

83

89

100

63

87

38,1%

24

81

VAUCLUSE

109

64

79

90

80

-11,1%

-10

82

GARD

53

64

61

89

80

-10,1%

-9

83

ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE

82

63

111

105

78

-25,7%

-27

84

LA REUNION

130

109

108

77

76

-1,3%

-1

85

HERAULT

67

52

55

64

67

4,7%

3

86

MARTINIQUE

39

62

46

59

54

-8,5%

-5

87

ESSONNE

32

49

62

48

48

0,0%

0

88

HAUTE-CORSE

38

38

36

38

40

5,3%

2

89

PYRENEES-ORIENTALES

46

36

47

44

32

-27,3%

-12

90

GUYANE

11

30

28

30

31

3,3%

1

91

VAL-D'OISE

307

29

40

30

30

0,0%

0

92

VAR

51

29

41

30

30

0,0%

0

93

GUADELOUPE

39

43

39

26

27

3,8%

1

94

CORSE-DU-SUD

25

27

24

20

27

35,0%

7

95

HAUTS-DE-SEINE

10

8

14

12

25

108,3%

13

96

TERRITOIRE DE BELFORT

18

21

22

18

16

-11,1%

-2

97

ALPES-MARITIMES

11

14

10

20

12

-40,0%

-8

98

PARIS

13

8

21

15

10

-33,3%

-5

99

MAYOTTE

-

-

1

-

10

-

 

100

VAL-DE-MARNE

35

10

10

10

3

-70,0%

-7

101

SEINE-SAINT-DENIS

1

1

5

2

3

50,0%

1

 

Total général

21883

20648

25701

23893

24543

2,7%

 

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
En Vendée, les machines agricoles ne peuvent travailler après 23 h.
Canicule - Le préfet de la Vendée autorise finalement les travaux de récolte nocturnes
[Mis à jour le 16/06/22 à 18h00] Par une dérogation dans un récent arrêté portant sur les nuisances sonores, la préfecture de…
Evolution des immatriculations de tracteurs standards par département en 2021
Le classement des départements qui immatriculent le plus de tracteurs agricoles standards
Lors de l’année 2021, les 20 premiers départements en termes d’immatriculations de tracteurs agricoles standards ont représenté…
Les travaux nocturnes sont régis par des arrêtés préfectoraux concernant les bruits de voisinage.
Travaux agricoles nocturnes et nuisances sonores - Qu'avez-vous le droit de faire ?
Moisson ou pulvérisation, les travaux agricoles nocturnes et les nuisances sonores qu'ils génèrent sont régis par des règles qui…
Vincent Deluppé utilise la fraise rotative pour détruire les couverts végétaux. Il apprécie cet outil pour sa capacité à couper, hacher, mélanger et affiner.
« La fraise rotative est devenue l’outil clé sur l’exploitation »
Agriculteur bio dans le Gers, Vincent Deluppé apprécie la fraise rotative pour sa capacité à détruire les adventices. Il…
Tous les matériels agricoles sont impactés par la hausse des matières premières, la pénurie de composants et des délais de livraison qui se rallongent.
Ventes de matériels agricoles neufs – Les délais de livraison dépassent un an
Tracteurs, moissonneuses-batteuses, ensileuses, pulvérisateurs, etc. Selon l'Axema, tous les matériels agricoles sont concernés…
Publicité