Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Kverneland - Le cultivateur à dents Enduro travaille à toutes les profondeurs.

Le groupe Kverneland, qui célèbre cette année ses 140 ans, lance le cultivateur à dents polyvalent Enduro à l’occasion du salon Agritechnica.

Conçu et fabriqué en France dans l’usine Kverneland des Landes-Genusson (Vendée), le cultivateur à trois rangées de dents Enduro est capable de travailler en superficiel et en profondeur. Il s’utilise aussi bien pour le déchaumage que la préparation du sol. Cet appareil porté reçoit la dent Triflex à sécurité non-stop par lames ressort. Il se décline en cinq largeurs (3 ; 3,5 ; 3,85 ; 4,40 et 4,90 m) et deux finitions (Enduro et Enduro Pro). La version standard se contente du réglage de la profondeur par cales (de 5 à 30 cm), tandis que le Pro bénéficie du contrôle hydraulique (de 5 à 35 cm). Ce nouveau cultivateur se complète de dents ou de disques de nivellement. Il accède à différents types de rouleaux pour satisfaire aux exigences des utilisateurs.

Les plus lus

Vignette
Connectez vos outils !
Rendre des outils connectés est vecteur de traçabilité et de sérénité. Des start-up proposent des compteurs connectés…
Vignette
Stecomat importe Schmötzer
Stecomat cesse sa collaboration avec Steketee pour travailler avec le spécialiste du binage Schmötzer.
Vignette
247 andaineurs simple, double et quadruple rotors
Si l’offre en andaineur à dépose centrale reste majoritaire, surtout en grande largeur, l’offre en modèles à dépose latérale est…
Vignette
GPS, Glonass, Galileo : la précision s'affine
Américains, Russes, Européens et bientôt Chinois proposent des systèmes de géopositionnement à l’échelle mondiale. Quelle…
Vignette
Jusqu’à 6 hectares par heure avec la faucheuse traînée
Sébastien Selin, éleveur bio en Charente, a opté pour une faucheuse traînée de 5,20 mètres sans conditionneur, conciliant grand…
Vignette
« Le confort d'un SSV électrique »
L’Earl du Val Hebert dans le Calvados s’est doté d’un SSV électrique apprécié pour sa simplicité et son silence de fonctionnement.
Publicité