Aller au contenu principal

Machinisme : Actualité sur le matériel agricole : tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, travail du sol, charrue, semoir

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

John Deere 6215R Autopowr : « Un tracteur arrivé à maturité »

© M. Portier

François Joulain, agriculteur à Saint-Romans-lès-Melle dans les Deux-Sèvres, ainsi que ses deux salariés, ont pu découvrir pendant une semaine le John Deere 6215R. Bilan de leurs impressions.

Le 6215R chapeaute la gamme de tracteurs 6R dont les trois plus gros modèles (175 à 215 ch) à empattement long ont été les premiers à bénéficier d’une motorisation conforme à la norme Tier 4f, grâce à la combinaison EGR, DOC, FAP et SCR. Ce bloc 6,8 litres accueille un deuxième turbo pour les deux modèles les plus puissants. Le passage au Tier 4f s’accompagne d’un gain de puissance nominale de 5 chevaux et de 10 chevaux pour la puissance boostée qui atteint désormais 40 chevaux. L’intervalle de vidange est porté à 750 heures et la durée de vie du FAP devient celle du tracteur. Pas de changement au chapitre des transmissions, mis à part quelques améliorations dans la gestion de la boîte à double embrayage DirectDrive et la variation continue AutoPowr du tracteur essayé. Le relevage avant optionnel profite d’un distributeur auxiliaire dédié, d’un retour d’huile, d’une commande extérieure et d’un contrôle de position. En cabine, les modèles équipés de la transmission Autopowr ou DirectDrive accueillent l’accoudoir multifonction CommandArm apparu dans un premier temps sur les 7R et 8R. En plus du nouveau terminal tactile couleur CommandCenter 4 à écran 7 ou 10 pouces compatible Isobus, il reçoit un joystick électrohydraulique et un nouvel accélérateur à main. Pour compléter le confort, ces tracteurs accèdent en option aux rétroviseurs grand angle et à un éclairage tout led.

Les conditions du test

La semaine de prise en main s’est déroulée en fin de période de moisson en juillet dernier. Le 6215R a tracté une remorque chargée de 16 tonnes de grain. Au champ, il a fait ses preuves avec un déchaumeur à disques indépendants semi-porté de 6 mètres et un outil à dents porté de 5 mètres.

Les Plus

+ Confort en cabine

+ Simplicité d’utilisation

+ Commandes regroupées

+ Stabilité à la traction et sur route

Les Moins

- Accès filtre à air et batterie

- Capot long et haut

- Ouverture de porte

- Absence de joystick multifonction

Au travail « Performant et confortable »

"Au travail du sol avec le déchaumeur à disques ou l’outil à dents, le tracteur offre une capacité de traction remarquable. Son empattement assez long, son poids dépassant les 10 t avec les masses et ses pneus de 2,05 m expliquent ce bon comportement. La gestion moteur/transmission est réactive, elle vise toujours le meilleur compromis. Avec l’outil à disques, le régime moteur régule à 1 700 tr/min pour une vitesse de 12 km/h. La consommation de GNR semble être tout à fait raisonnable."

"Malgré son gabarit imposant, le tracteur est maniable avec sa voie large. On apprécie la progressivité de l’inverseur lors des manœuvres. Détail pratique, il est possible de choisir l’angle de braquage pour le déclenchement du pont et du différentiel. Nous n’avons pas utilisé l’automatisme de fourrière, mais son paramétrage semble assez simple et la possibilité d’avoir quatre séquences activables depuis l’accoudoir permet de s’adapter précisément aux conditions."

"Au transport, c’est le confort qui prime, la suspension du pont avant et celle de la cabine se montrant particulièrement efficaces. L’insonorisation poussée et le régime moteur s’abaissant jusqu’à 1 380 tr/min à 40 km/h rendent l’habitacle très reposant. Comme au champ, la gestion moteur/transmission fait toujours le bon choix. Inutile d’affiner les réglages de la transmission, le mode Auto semble s’adapter à toutes les situations.

"L’attelage arrière est bien configuré. Il dispose de distributeurs hydrauliques avec leviers de décompression. Les stabilisateurs à vis sont simples et pratiques à régler. Les ailes enveloppantes sont sûrement très efficaces pour limiter les projections. Les commandes déportées sont implantées assez bas pour une bonne accessibilité. Plus étonnant, l’extension du réservoir de GNR prend beaucoup de place à l’intérieur de la roue gauche."

En cabine « De l’espace et des commandes regroupées »

"La cabine à quatre montants est très spacieuse et sa grande surface vitrée accentue la sensation d’espace, tout en offrant une bonne visibilité. On regrette toutefois la longueur et la hauteur du capot qui limitent la vue sur le relevage avant. Autre grief, les grandes portes ne sont pas faciles à ouvrir et refermer depuis le poste de conduite. Les rétroviseurs grand angle et télescopiques à réglage électrique sont parfaits pour la sécurité. L’affichage du tableau de bord est très clair, avec un retro-éclairage agréable à l’œil. La commande d’inverseur est un peu raide, mais elle dispose d’une position parking bien pratique."

"L’accoudoir multifonction intègre l’ensemble des commandes du tracteur. L’ergonomie est réussie et la prise en main très rapide. On y retrouve même les commandes de climatisation, de radio et de l’éclairage. Les fingertips pour le relevage et l’hydraulique sont très pratiques, tout comme le joystick hydraulique et la commande d’accélérateur. Étant habitués à un joystick multifonction, nous regrettons la simplicité du levier de transmission qui ne dispose même pas de la commande d’inverseur."

"Le grand terminal affiche tous les paramètres du tracteur dans des menus faciles à comprendre. On fait défiler les pages comme sur une tablette ! Les boutons de raccourcis intégrés sous l’écran permettent un accès direct aux principales fonctions. Il est possible de personnaliser l’affichage et les réglages pour chaque outil. On peut même paramétrer le système d’éclairage qui propose de nombreux projecteurs."

"La finition de l’habitacle est exemplaire avec des matériaux de qualité bien ajustés. On dispose de nombreuses prises électriques à tous les formats, regroupées sur la droite. Les espaces de rangement ne sont pas si nombreux, au regard du volume de la cabine. À noter la présence d’un vrai espace réfrigéré à l’arrière du siège passager. Quant à la clim', elle est d’une rare efficacité."

Entretien « Un filtre à air haut perché »

"Une fois le capot relevé on retrouve de nombreux points d’entretien à l’avant du moteur. C’est d’ailleurs surprenant de devoir lever le capot pour accéder à la jauge d’huile moteur. Le radiateur de l’intercooler est monté à l’horizontal et dispose de son propre ventilateur. En dessous, le filtre à gazole est bien placé. Les radiateurs de climatisation et de l’hydraulique coulissent pour un entretien approfondi. Ils disposent également de grilles amovibles pour la maintenance journalière. Placé à l’arrière de l’intercooler, au-dessus du ventilateur principal, le filtre à air n’est pas des plus accessible. Il faut monter sur le relevage avant pour l’atteindre. L’accès au filtre à huile placé à droite du moteur impose de retirer le capot latéral boulonné. Toujours sur la droite, on dispose de bornes de démarrage, mais pour retirer la batterie derrière le marchepied, il y a quatre boulons à dévisser. Enfin, le filtre de cabine est implanté à l’arrière du tracteur, à gauche du relevage."

 

Fiche Technique

Moteur

Puissance au régime nominale (97/68CE) : 215 ch à 2 100 tr/min

Puissance maxi sans/avec boost (97/68CE) : 237/259 ch à 1 900 tr/min

Couple maxi sans/avec boost : 1 004/1 025 Nm à 1 600 tr/min

Cylindrée : 6 800 cm3

Norme et système de dépollution : Tier 4f avec EGR, DOC, FAP, SCR

Capacité d’huile du moteur : 20 l

Espace entre chaque vidange : 750 h

Transmission

Type : variation continue

Régime moteur à 40 km/h : 1 380 tr/min

Régimes de prise de force et régimes moteur correspondants : 540/540E/1000 à 1 950/1 721/1 950 tr/min ou 540/1000/1000E à 1 761/1 989/1 756 tr/min

Circuit hydraulique

Type : load sensing

Débit : 114 ou 155 l/min

Volume d’huile hydraulique exportable : 55 l

Nbre maxi de distributeurs : 6

Relevage

Capacité aux rotules sur toute la course (arrière/avant) : 9 500/4 000 kg

Dimensions

Capacité du réservoir de GNR/AdBlue : 395/20 l

Hauteur hors tout : 3,16 m

Empattement : 2,80 m

Rayon de braquage : 5,62 m

Poids à vide sans/avec les masses : 8 500/10 300 kg

PTAC : 13 450 kg

Monte pneumatique du modèle essayé : 650/85R38 et 600/70R28

Prix

Prix catalogue au 01/10/2016, modèle essayé sans les options : 136 000 euros HT

Les plus lus

Vignette
« De réelles économies avec la coupe à tapis »
La Cuma de l’Escut a investi l’an dernier dans une coupe flexible à tapis, dite Draper. Après 600 hectares récoltés, les…
Vignette
Trouver la machine adaptée à vos besoins
Le marché des épampreuses regorge de solutions techniques toutes plus diverses. Entre fils et lanières, le choix se fait sur le…
Vignette
« Notre autochargeuse transporte tous les fourrages »
La remorque autochargeuse du Gaec de la Fontaine à Locmalo (Morbihan) est exploitée dix mois de l’année à l’affouragement. Elle…
Vignette
Un caisson ravitailleur pour les granulés
Vigneron à Crézancy-en-Sancerre dans le Cher, Nicolas Millet a conçu un caisson pour charger son épandeur d’amendements…
Vignette
154 faucheuses conditionneuses portées & 74 faucheuses conditionneuses frontales
Les gammes de faucheuses conditionneuses portées accueillent de plus en plus de modèles doubles destinés aux combinaisons de…
Vignette
L’agent Michel Perrard repris par Adrien et Maxime Jouenne
Les nouveaux propriétaires des Ets Michel Perrard (Manche) souhaitent pérenniser la relation de proximité entretenue avec les…
Publicité