Aller au contenu principal

[Covid-19] JCB et Dyson travaillent ensemble pour sauver des vies en produisant des respirateurs

JCB s’apprête à remettre en route une de ses usines fermées en raison de la crise sanitaire du coronavirus Covid-19, afin de produire un des composants essentiels à la fabrication de respirateurs mis au point par la célèbre marque d’aspirateurs Dyson.

Caissons JCB pour dispositif respirateur Dyson
[Covid] - Les caissons produits par JCB vont être équipés du dispositif respirateur développé par Dyson
© JCB

La firme Dyson, reconnue pour ses aspirateurs sans sac, vient de développer en quelques jours un nouveau concept de respirateurs pour assister les personnes en proie à d’énormes difficultés respiratoires à cause du coronavirus Covid-19. Elle est aujourd’hui en attente de l'approbation réglementaire pour lancer la production de son invention. Dès que l’état aura donné le feu vert, JCB redémarrera son usine de cabines Cab Systems située à Uttoxeter, dans le Staffordshire, pour produire des caissons en acier qui seront équipés du dispositif Dyson. La marque britannique a déjà fourni les premiers prototypes de caissons et 10 000 exemplaires devraient être produits. Par cet acte, JCB satisfait à l’appel du Premier ministre, Boris Johnson, qui, début mars, avait demandé de l’aide aux entreprises pour combler le manque de respirateurs, afin de sauver des vies.

Neuf usines JCB fermées et 6 500 employés en chômage partiel

 "Lorsque le Premier ministre nous a contactés, nous étions déterminés, en tant que société britannique, à aider de toutes les manières possibles. Ce projet est passé de la conception à la production en quelques jours seulement et je suis ravi que nous ayons pu déployer aussi rapidement les compétences de nos talentueuses équipes d'ingénierie, de conception et de fabrication en cette période de crise nationale. Il s'agit aussi d'une crise mondiale et nous aiderons naturellement à la production de caissons supplémentaires si ces respirateurs sont éventuellement requis par d'autres pays", a annoncé Lord Bamford, le président de la firme britannique. Cette décision s’accompagne du retour au travail d'une cinquantaine d'employés concernés par la fermeture prolongée de leur entreprise. La crise sanitaire liée au coronavirus Covid-19 a contraint JCB a stopper ses neuf usines au Royaume-Uni jusqu'à au moins fin avril, conduisant à la mise en chômage partiel de la majorité de ses 6 500 employés. Ces derniers toucheront 80 % de leur salaire de base pour le mois prochain, quel que soit leur niveau de rémunération, tandis que ceux qui vont reprendre l’activité recevront bien sûr 100 %.

www.jcb.fr

 

JCB en chiffres

15 000 salariés dans le monde,

22 usines réparties sur les 4 continents : 11 en Grande-Bretagne, 5 en Inde, les autres étant situées aux USA et au Brésil,

4,1 milliards de livres sterling de chiffre d’affaires en 2018 (4,6 milliards d'euros).

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Les quads et SSV homologués tracteurs sont-ils réellement concernés par le contrôle technique.
Votre quad ou SSV agricole soumis au contrôle technique dès le 1er octobre 2022 ?
Initialement suspendu par le Président de la République, le décret du 11 août dernier, instaurant l’obligation de contrôle…
Plusieurs sites d'Agco dans le Monde ont été concernés par cette cyber-attaque.
Agco - Après trois jours d'arrêt, l'usine de Beauvais, victime d'une cyber-attaque, redémarre.
Des sites de production d'Agco ont été victimes d'une cyber-attaque, dont ceux de Beauvais. Ces derniers ont redémarré mardi 10…
Guerre en Ukraine - Quand la télématique permet de neutraliser les machines agricoles volées par les Russes
Le contrôle à distance des engins agricoles par la télématique est devenu une arme de défense pour un concessionnaire Ukrainien…
Les tracteurs McCormick X6.125 Xtrashift et X6.135 Xtrashift développe 119 et 126 chevaux.
McCormick - Un nouveau motoriste pour les tracteurs X6 Xtrashift
Le passage des tracteurs X6 Xtrashift à la norme antipollution Stage V a conduit McCormick a changé de fournisseur de moteur.
Le filtre à particules (FAP) et le catalyseur SCR, équipant la plupart des moteurs récents, sont très fiables à condition de prendre quelques précautions.
Les conseils pour bien faire vieillir les FAP et SCR
Les dispositifs de dépollution (catalyseur SCR et filtres à particules) montés sur l’échappement des moteurs se généralisent sur…
Publicité