Aller au contenu principal

[Contenu partenaire] Technologie de pulvérisation KUHN : Sélectionner et conserver une bonne taille de gouttelette en pulvérisation

A l’image d’une transmission à variation continue, qui a permis d’augmenter la vitesse d’avancement tout en maintenant un régime moteur acceptable, la technologie en pulvérisation évolue pour obtenir la taille de gouttelette idéale et la maintenir dans les différentes conditions d’applications.

Kuhn
© Kuhn

Depuis de nombreuses années, la régulation du débit de pulvérisation dans une parcelle est proportionnelle à la vitesse d’avancement. Une pratique qui s’est largement démocratisée grâce à l’électronique embarquée.

Sur un pulvérisateur DPAE classique, le moindre changement de débit implique inévitablement une modification de la pression de pulvérisation. Ainsi, la buse, très sensible au changement de pression, modifie la taille de la gouttelette à chaque variation de vitesse. Aujourd’hui, avec des suspensions de rampe de plus en plus efficaces, les vitesses de travail augmentent. Ces fortes variations de vitesses intra parcellaire ont un impact sur la qualité de l’application.
 

La taille de gouttelette : un choix agronomique important

Pour rendre la pulvérisation plus précise, le choix agronomique de la taille de gouttelette en fonction du traitement prend tout son sens.  Aujourd’hui, il est désormais possible de :

  • Privilégier une taille de gouttelettes plus fine pour un traitement de contact lorsque les conditions météorologiques le permettent.
  • Augmenter la taille des gouttelettes afin de limiter la dérive, lorsque le produit et les conditions sont réunis.
Goutelettes

 

La technologie PWM de pulsation à longueur modulée

Arrivée en Europe sur les automoteurs de pulvérisation ARTEC (technologie Dynajet) puis sur les pulvérisateurs KUHN (technologie AUTOSPRAY), cette innovation permet d’augmenter considérablement précision d’application. Equipés de la technologie PWM (Pulse Witdh Modulation ou pulsation à longueur modulée), les portes jets intelligents dissocient la pression de pulvérisation du débit de la buse. Comment ? En fractionnant le flux de pulvérisation en 20 micro-pulsations par seconde (20 Hertz), et en pilotant le temps d’ouverture des micro-pulsations. La finalité ? Permettre à l’agriculteur de choisir la taille de gouttelette que lui offre sa buse et la maintenir sur une plage de vitesse très étendue (soit l’équivalant de 4 buses consécutives).

LIEN YOUTUBE : https://www.youtube.com/watch?v=weg0gC_1Xcs

 

Très précise et très simple d’utilisation

Pour l’utilisateur, tout devient plus simple en cabine. Il n’a plus à se soucier de la pression en fonction de nombreux paramètres (dose, vitesse et donc taille de gouttelette). Il suffit de renseigner sur le terminal la dose ainsi que la taille de gouttelette souhaitée. Et, dans le cadre d’une application modulée, la carte de préconisation indique déjà le dosage, il ne restera donc plus qu’à préciser la taille de gouttelette.

Autospray

Très précise sur la qualité de pulvérisation, la technologie à pulsation intègre également les standards de pulvérisation de précision suivants : 

  • Circulation continue pour un amorçage instantané et des bouchages limités. 
  • Coupure buse à buse afin de limiter le recouvrement à son strict minimum.
  • Modulation de dose intra-parcellaire (à la rampe).
     

Une précision optimale dans les virages : TURN COMPENSATION

Turn compensation

Autre facteur d’imprécision en pulvérisation, les virages où la rampe couvre une surface supérieure à l’extérieur par rapport à l’intérieur. A l’exemple du système AUTOSPRAY de KUHN, la technologie PWM compense cet écart de dosage grâce au pilotage d’un temps d’ouverture différent entre l’intérieur et l’extérieur de la rampe. Le dosage reste uniforme sur toute la largeur de la rampe, même dans les virages.

Autospray


La pulvérisation un secteur qui gagne en précision

La protection des cultures est indispensable pour assurer quantité et qualité des récoltes. La filière, notamment l’agroéquipement, s’engagent auprès des agriculteurs pour continuer à progresser afin d’optimiser la consommation d’intrants et l’impact environnemental.

Un grand nombre d’équipements améliorant la précision d’application sont disponibles pour intervenir là où le traitement est nécessaire et à la juste dose. Pour en savoir plus, cliquez ici

Les plus lus

Remplissage du réservoir d'un engin agricole de GNR
Comment évolue le prix du GNR ?
Le prix du gazole non routier pèse sur le compte d’exploitation des agriculteurs qui en ont besoin pour alimenter leurs engins…
Fendt figure parmi les pionniers de la CVT.
Transmissions à variation continue - Qui fournit qui ?
Présentes depuis plus de deux décennies sur les tracteurs, les transmissions à variation continue se sont largement démocratisées…
Claas propose un modèle 6 secoueurs équipé d’un moteur de 507 chevaux avec la Lexion 6900.
Moissonneuses-batteuses - Secoueurs ou rotors - Comment choisir ?
Entre une grosse machine à secoueurs et une moissonneuse-batteuse non-conventionnelle de début de gamme, il est naturel d’hésiter…
Compter entre 300 et 400 ch pour emmener le scalpeur Franquet CultiScalp de 12 m
Franquet - Le Cultiscalp prend de l’envergure
Franquet étoffe son offre en scalpeurs avec un modèle de 12 m.
Broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Albach – Performances boostées sur le broyeur de bois automoteur Diamant 2000
Reconnu pour sa capacité à dévorer les troncs entiers des essences les plus dures et à produire des plaquettes de bonne qualité,…
Le pneu Michelin Evobib est spécialement conçu pour les tracteurs équipés d'un système de télégonflage.
Michelin - Le pneu Evobib en deux dimensions
Le pneumatique spécialement conçu pour les tracteurs équipés d’un système de télégonflage arrive dans une nouvelle version, avec…
Publicité