Aller au contenu principal

Liebherr
Ces télescos seront bientôt aux couleurs Claas

Le constructeur allemand Liebherr dévoile sa nouvelle gamme de chargeurs télescopiques, que l'on retrouvera bientôt aux couleurs Claas. Dès janvier, trois modèles de 7 m (capacités maximales de 3,2, 3,6 et 4,1 t), un modèle de 6 m - 3,5 t et un cinquième de 10 m - 3,3 t sortiront de l'usine Liebherr de Telfs, en Autriche. Plus tard au cours de l'année 2018, deux autres modèles de 7 m (4,6 et 5,5 t) et un de 9 m - 6 t compléteront l'offre. 

Animés par une transmission hydrostatique, ces engins logent un bloc moteur Deutz d'une capacité de 3,6 l développant 101 ou 136 ch, ou de 4,1 l culminant à 156 ch. Ils répondent aux dernières normes antipollution Tier 4f par l'emploi d'un DOC et d'un SCR (AdBlue). 

Les performances hydrauliques ne sont pas en reste, avec un circuit load sensing délivrant 160 l/min. Parmi les autres caractéristiques et équipements, citons un point d'accroche de flèche très bas, pour une bonne visibilité à droite, un ventilateur réversible, une suspension de flèche ou encore une décompression automatique des branchements hydrauliques.

Les plus lus

Cannabis roues tracteur Réussir Machinisme
176 kg de cannabis cachés dans les roues d'un tracteur
Trois trafiquants ont été interpelés à Brive-la-Gaillarde : ils dissimulaient 176 kg de cannabis dans des roues de tracteur. 
Circulation routière Réussir machinisme
Convois agricoles : les règles pour circuler en sécurité
Un convoi agricole en règle, c’est éviter les risques pour soi et pour les usagers. Avec du matériel de plus en plus imposant,…
La vérification générale périodique est à réaliser tous les six mois sur les chargeurs télescopiques et les valets de ferme. © D. Laisney
Contrôle technique du chargeur frontal ou du télescopique : une opération à réaliser soi-même
La vérification générale périodique (VGP) des chargeurs frontaux, télescopiques et valets de ferme est obligatoire dans les…
Philippe Stival utilise un tracteur de 200 chevaux pour travailler le sol entre 35 et 40 centimètres de profondeur avec sa bêche rotative de trois mètres de large. © P. Stival
« J’utilise une rotobêche pour lutter contre le taupin »
Chez Philippe Stival, céréalier et producteur de pommes de terre à Miribel dans l’Ain, la bêche rotative est un outil déterminant…
Joconde Agrifac Réussir MAchinisme
Agrifac - Une reproduction de la Joconde de près de 3 hectares avec un pulvérisateur
Pour montrer son savoir-faire en termes de technologie de pulvérisation, Agrifac s'est amusé à peindre la Joconde sur une…
Claas Arion 400 Réussir machinisme
Claas dévoile la troisième génération d'Arion 400
La troisième génération de tracteurs Claas Arion 400 accueille un septième modèle. 
Publicité