Aller au contenu principal

Réussir Bio : le média des professionnels du bio

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Steketee – Réglage électrique des éléments bineurs

La firme néerlandaise Steketee, propriété du groupe Lemken, propose un dispositif électrique assurant le réglage automatique et individuel de la largeur de travail des éléments de ses bineuses à socs en fonction des interrangs.

Avec le mécanisme de réglage en continu développé par Steketee (groupe Lemken) sur ses bineuses, il devient facile d’adapter la largeur de travail de chaque élément à l’interrang, afin de réaliser un désherbage mécanique au plus près de la culture. Le procédé se décline en trois versions. La première, de type mécanique, se compose d’une manivelle déplaçant transversalement les supports des socs. Une graduation permet de repérer la valeur appliquée et de la reporter sur l’ensemble des éléments. La seconde version retient des moteurs électriques pilotés depuis un terminal mobile pour visualiser le réglage directement sur la bineuse depuis le sol. La troisième utilise le guidage par caméra IC-Light pour ajuster les éléments automatiquement et en continu au travail.

Les plus lus

Un guide pour accompagner le développement des filières fruits et légumes bios
Les Marchés
L’Interprofession des fruits et légumes frais (Interbev) vient de publier un guide de développement des filières de fruits et…
Bonduelle Food Service étend son offre bio
Les Marchés
Afin de répondre aux objectifs fixés par la loi Egalim, Bonduelle Food Service vient d’étendre son offre bio dédiée à la…
Relais vert investit 2,5 millions dans le bio made in France
Les Marchés
Le grossiste en produits alimentaires bios Relais vert a investi 2,5 millions d’euros dans ses filières d’approvisionnement…
Pommes bio : développer un marché prometteur sans « perdre son âme »
Fruits et légumes
Restauration collective, GMS : le marché de la pomme bio se développe. Mais pour faire face à la demande, une plus grande…
Poules de réforme : un marché en statu quo
Les Marchés
Statu quo sur le marché des poules de batterie la semaine dernière. Si les opérateurs français se plaignaient des containers…
Des chèvres au milieu du gruyère
La chèvre
Christine et Simon ont repris la ferme de leur père et grand-père. Les 130 chèvres bio pâturent les vertes prairies de la Gruyère…
Publicité