Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Flandre belge interdit le gavage des palmipèdes

Après la Région de Bruxelles en 2017, la région flamande de Belgique interdit le gavage des palmipèdes à compter du premier décembre 2023.  

 

Le 13 mars dernier, le parlement flamand a unanimement voté en faveur de l’interdiction du gavage destiné à produire du foie gras. Ce décret interdit aussi l’élevage des animaux à fourrure.

L’unique producteur flamand de foie gras, ainsi que dix-sept éleveurs d’animaux à fourrure, devront arrêter leurs activités avant le 1er décembre 2023.

Le texte prévoit un fonds de compensation de dix millions d’euros pour leur permettre de démanteler leurs élevages, avec un montant d’indemnisation qui décroitra à partir de 2021.

Il ne reste plus que la Wallonie à autoriser la production de foie gras, la région de Bruxelles l’ayant interdit en juillet 2017 pour éviter l’implantation de cette activité sur son territoire.

En 2017, les producteurs belges avaient tenté d’informer la commission bruxelloise de l’environnement en charge du projet d’interdiction. Celui-ci avait été adopté sans aucune audition des producteurs, ni aucune visite de ferme qui leur avait été proposée.

En Wallonie, les producteurs doivent respecter un arrêté royal  spécifique contrôlé par l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaine alimentaire (Afsca équivalent de l’Anses en France).

La Belgique compte neuf producteurs pour un volume annuel de foie gras de 25 tonnes environ, dont la moitié chez le producteur flamand qui a réinvesti dans son abattoir en 2018.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Vous aimerez aussi

Vignette
"La filière chair est à la croisée des chemins"
La filière française investit pour reconquérir le segment de la RHD, fourni majoritairement par les produits importés. Pour le…
Vignette
L’aviculture rurale attend un soutien de l’Europe
Parent pauvre de la Politique agricole commune, les volailles rurales attendent plus de la future PAC qui veut mieux intégrer le…
Vignette
Interview de Jean-Louis Peyraud, chercheur à l'Inra : « Construisons l’élevage de demain »
Au-delà de la défense des modèles actuels d’élevage, Jean-Louis Peyraud incite à reconstruire les systèmes de production de…
Vignette
L’interprofession de la volaille de chair Anvol en ordre de marche pour la reconquête du marché
Dans un contexte de consommation en hausse, l’interprofession Anvol réaffirme sa volonté de redynamiser ses filières, annonçant…
Vignette
« La conscience des animaux »

Vient de paraître aux Editions Quae. Les animaux ont-ils une conscience et sont-ils capables de percevoir la situation…

Vignette
"Les circuits courts alimentaires, entre marché et innovation sociale"

Vient de paraître, aux éditions Eres. Relancés à la fin des années 90, les circuits de commercialisation courts…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)