Aller au contenu principal

Volailles : Actualité agricole et agroalimentaire des filières poulets, poules pondeuses, canards, dindes, œufs, foie gras dédié

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication
Le numéro vert d'#iciLaTerre est opérationnel

0805 382 382. Au bout du fil, il y a Adrien et les autres, tous agriculteurs, tous prêts à parler de leur métier d'agriculteur de façon positive. Un réseau d'hommes et de femmes qui veulent changer l'image du monde agricole et redonner confiance aux citoyens.

Jour J pour Adrien, une des voix du collectif #iciLaTerre. A midi, ce mercredi, il était au bout du fil et attendait les appels. L’agriculteur fait partie du réseau qui vient de mettre en place un numéro vert pour parler de l’agriculture. L’opération a démarré le 19 septembre. Chaque jour, sauf le dimanche et le lundi, une équipe d’une cinquantaine d’agriculteurs, qui ne dévoilent ni leur nom de famille ni le lieu de leur exploitation,  sont présents pour répondre au téléphone de 12 h à 18 h. Chacun se positionne en général sur un créneau de 2 h dans une journée, une fois par semaine. « Je suis jeune » dit-il, comme pour expliquer pourquoi il s’est senti investi de cette mission. Une sorte d’évidence et de nécessité de dire au grand-public qu’il est dans le respect des normes et qu’il n’a « rien à cacher » : « on a des règles européennes », « on fait les choses correctement ». Lui est exploitant céréalier dans la région de Fontainebleau. Sur sa ferme, il reçoit régulièrement des groupes de scolaires avec qui il aime expliquer ce qu’il fait, témoigner de ses pratiques. Répondre au  téléphone est une manière de poursuivre cette communication orale. En revanche, Adrien n’est pas présent sur les réseaux sociaux. Lui privilégie la parole. « Plus on est proche des personnes, plus c’est facile à expliquer », observe-t-il. L’agribashing, il n’en a jamais été victime personnellement mais il veut participer à revaloriser l’image de sa profession. Le réseau est opérationnel. Adrien et les quelque 130 agriculteurs volontaires répondent au 0805 382 382. L’appel est gratuit. Mieux connaître l’agriculture, c’est simple comme un coup de fil.

Missing média.

Dans une vidéo sur Tweeter, Jérôme Regnault, un des trois fondateurs du collectif, explique les raisons de cette initiative. Tout un chacun avait un aïeul du monde agricole, explique-t-il. Aujourd’hui, ce n’est plus forcément le cas et il faut « retisser le lien ». Il est nécessaire de redonner une « image positive et constructive de l’agriculture » mais aussi « ramener de la confiance », « rassurer les gens ».

Voir aussi sur France 3 : Agriculture - Un collectif ouvre un numéro vert pour répondre aux inquiétudes des consommateurs

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Aviculture.

Les plus lus

Vignette
Une poussinière pour GP et GGP Hubbard
L’EARL du Haubert a reconstruit une de ses poussinières, dédiée à l’élevage de lignées chair de grands-parentaux et grands grands…
Vignette
Des œufs issus de poules « ovo sexées » chez Carrefour

Le groupe de distribution Carrefour a lancé mi-septembre des œufs de la start-up Poulehouse, dont le…

Les aviculteurs investissent en 2019

Les emprunts agricoles de l'année 2019 auprès du Crédit Agricole sont en forte rupture, après une année…

Vignette
La 13ème édition du MaraTéléthon se prépare à remporter un nouveau défi
Le MaraTéléthon est un défi sportif et solidaire qui consiste à courir à travers la France 1000 km en relais et à récolter un…
Vignette
Le pigeonneau des Amyrelles décolle contre vents et marées
Le cercle très fermé des professionnels du pigeonneau de chair s’agrandit et se féminise avec la création d’un nouveau site d’une…
Vignette
La ville de New-York veut bannir le foie gras de ses restaurants

Mercredi 30 octobre 2109, le conseil municipal de New York a adopté par 42 voix contre 6 l’interdiction de vendre, détenir ou…

Publicité
Titre
abonnez-vous
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Aviculture
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Aviculture
Newsletter COT'Hedbo Aviculture (tendances et cotations de la semaine)