Réussir Aviculture 15 novembre 2016 à 08h00 | Par La rédaction

Un surcoût de un euro par canard pour la biosécurité

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Commission européenne

L’impact des mesures de biosécurité sur les coûts de production en canard gras atteint jusqu’à 1 euro par tête, selon une estimation du Cifog. Les postes en augmentation sont la main-d’œuvre, le caneton (+10 %), le nettoyage et la désinfection, la litière, le transport (+10 %), la gestion des effluents et l’amortissement. Ce calcul tient compte d’une baisse des frais vétérinaires et d’une stabilité des dépenses de vaccination.

 

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui