Terra 13 juin 2018 à 08h00 | Par Claire Le Clève

Seremor, le cap des 30 000 jours franchi

Le cap des 240 000 heures de remplacements et d’emplois à temps partagés vient d’être franchi par Seremor-Solutis emploi. Une satisfaction qui signe aussi ce besoin croissant de main-d’œuvre dans les exploitations. Ce, dans un contexte de tension forte sur l’emploi et de candidats non qualifiés mais attirés par les métiers de l’agriculture. Recruter en formant s’impose donc.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Si l’activité du Seremor est stable depuis 2016, c’est l’activité de Solutis et de mise sa disposition d’emplois partagés qui a bondi de 22 % en 2017
Si l’activité du Seremor est stable depuis 2016, c’est l’activité de Solutis et de mise sa disposition d’emplois partagés qui a bondi de 22 % en 2017 - © C.LeClève

"On est un petit peu fiers de vous présenter une activité de 30 000 jours", ne cache pas Pierre-Yves Le Bozec, président de Seremor-Solutis emploi. "Une bonne année", résume-t-il à l’issue du bilan annuel des deux associations dédiées à la prise de relais sur les exploitations morbihannaises. Et de plus, "en garantissant l’équilibre financier des deux structures", souligne Michel Le Guernevé, trésorier   [...]

 

» Lire la suite sur le site Terra

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui