Réussir Aviculture 06 septembre 2007 à 11h53 | Par Pascal Le Douarin

Royaume-Uni et Canada - Des actions anti-foie gras agressives

Les activistes défendeurs de la cause animale et fervents adeptes du végétalisme se déchaînent contre le gavage dans les pays anglo-saxons.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 11 juillet, Réseau action global (RAG), un groupe canadien de défense des animaux, a demandé à la population canadienne de cesser d´acheter du foie gras. Pour appuyer sa revendication, RAG a présenté une vidéo tournée illégalement par un militant infiltré durant 3 mois dans la société Élevages Périgord (filiale d´Excel Développement) installée au Québec. Certaines scènes de maltraitance volontaire ont été montrées. En France, Christian Lanuque, dirigeant d´Excel Développement, s´est dit choqué par ces images, dont certaines semblent ambiguës quant à leur localisation.
Menaces à peine voilées
« On ne fait pas de foie gras en maltraitant ainsi les animaux », a déclaré Christian Lanuque à Réussir Aviculture. Une enquête judiciaire est en cours.
Plus grosse affaire de foie gras au Canada, Élevages Périgord produit 3500 canards par semaine. Par ailleurs, début août, Harvey Nichols, la chaîne britannique de magasins haut de gamme a prévu d´arrêter la vente de foie gras, dès que ses stocks seront épuisés. Cette décision fait suite à l´annonce d´une opération anti-foie gras durant les fêtes de Noël, de la part de Viva. Comme son nom l´indique, « Vegetarians International Voice for animals » (Viva) défend aussi la cause animale en Grande-Bretagne. Les magasins House of Fraser, Waitrose et Sainsbury´s ont déjà pris une décision similaire. Le prochain distributeur dans la ligne de mire de Viva est la chaîne de magasins Harrod.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui