Réussir Aviculture 13 décembre 2005 à 15h51 | Par Armelle Puybasset

Moy Park - Une politique d´approvisionnement basée sur 20 à 25 % de la matière première d´origine française

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Entre 20 et 25 % de la matière première utilisée par Moy Park France est d´origine française. « Peu d´abattoirs français sont en mesure de fournir la matière première répondant à nos cahiers des charges. Peu sont équipés d´une ligne de production dédiée uniquement au marché de l´industriel et de la transformation », explique Philippe Chatelier, directeur général de la SAS française.
« Nous demandons, par exemple, un calibrage des morceaux de viandes extrêmement précis. Seuls deux ou trois abattoirs français sont en mesure de le faire. D´autre part, pour répondre à la demande de certains de nos clients accordant une place prépondérante au prix, nous sommes obligés d´importer 10 à 12 % de nos approvisionnements du Brésil. Nous ne tenons pas à augmenter cette proportion pour des questions de délais de livraison et de disponibilité en matières premières. Le Brésil exporte principalement des filets et peu de cuisses de poulet. Le reste de la matière première (60 à 70 %) provient d´Europe, notamment de Hongrie, d´Allemagne, du Danemark et de la Pologne. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui