Réussir Aviculture 18 novembre 2016 à 08h00 | Par A. Puybasset

La France relève le niveau de risque Influenza aviaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dans les zones humides, le risque vis-à-vis de l'infection de l'avifaune par un virus Influenza aviaire hautement pathogène est passé au niveau élevé.
Dans les zones humides, le risque vis-à-vis de l'infection de l'avifaune par un virus Influenza aviaire hautement pathogène est passé au niveau élevé. - © Ministère de l'agriculture

En se basant sur un avis de l’Anses, le ministère de l’agriculture a décidé hier, 17 novembre, de relever le seuil de risque vis-à-vis de l’Influenza aviaire en passant du niveau négligeable à modéré. Les zones géographiques dites « zones écologiques à risque particulier » (colorées en bleu sur la carte ci-jointe) passent en risque élevé. Cette décision fait suite à la découverte de nouveaux cas de virus H5N8 hautement pathogène dans plusieurs pays d’Europe (1) au cours des dernières semaines. Il ne s’agit pas des mêmes virus que ceux qui ont touché des élevages de volailles du sud-ouest de la France fin 2015-début 2016. Les cas détectés chez nos voisins européens concernent plus particulièrement les oiseaux migrateurs. Raison pour laquelle la vigilance est renforcée dans les zones humides qui concentrent la faune sauvage et qui constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs.

Concrètement, les élevages de volailles présents dans les zones à risque modéré doivent renforcer leurs mesures de biosécurité pour éviter toute introduction des virus.

Pour les élevages en zone humide, le confinement ou la pose de filets empêchant tout contact avec les oiseaux sauvages est obligatoire. Une dérogation vétérinaire est possible telle que précisée dans l’arrêté du 16 mars 2016. Les élevages non commerciaux (basses-cours) sont également concernés.

(1) Selon la plateforme ESA, 40 cas d’IAHP H5N8 ont été déclarés en Europe dans l’avifaune au 17/11/2016 : en Allemagne (1 cas), sur le lac de Constance à la frontière Autriche/Suisse/Allemagne (1 cas), en Croatie (1), au Danemark (7), en Hongrie (1), aux Pays Bas (4), en Pologne (2) et en Suisse (23). Douze foyers ont été déclarés en Europe dans des élevages en Allemagne (5), Autriche (2), Hongrie (5).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui