Réussir Aviculture 18 décembre 2007 à 17h07 | Par Armelle Puybasset

Gestion - Un nouvel indicateur intègre la consommation de gaz

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Avec l´augmentation du prix du gaz, le poste chauffage pèse de plus en plus lourd dans les charges variables des élevages avicoles. Il devient donc légitime de le prendre davantage en compte dans l´analyse technico-économique de l´atelier.
Dans cette optique, un nouvel indicateur de gestion technico-économique va être intégré dans l´enquête avicole du Grand Ouest. Il s´agit de l´indice de consommation d´énergie directe ou ICEd. Il indique la consommation d´énergie nécessaire (en kWh) pour produire un kilo de poids vif. Globalement, plus la productivité est élevée (poids total produit en vif par mètre carré et par an), plus l´indice de consommation énergétique de gaz est bon.
Par exemple, l´ICEd gaz du poulet lourd et du poulet export avoisine 350 kWh/tonne de poids vif contre 380 kWh/tonne pour le poulet standard, 620 pour le poulet label, 550 pour la dinde ou le canard de barbarie. L´intérêt sera surtout de comparer l´indice au sein d´une même production et d´évaluer les marges de progrès.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui