Réussir Aviculture 03 février 2009 à 16h16 | Par P. Le Douarin

Filiale de Gastronome - Les Ets Bonny liquidés le 3 février

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Fermer un établissement industriel avicole est presque devenu une habitude pour les dirigeants de Gastronome, filiale du groupe coopératif Terrena. Les Ets Bonny d'Alès (Gard) est le dernier en date, liquidé au Tribunal de Commerce de Nîmes ce mardi 3 février. Les cinquante-six salariés, plutôt âgés et très spécialisés (dans le conditionnement de la viande de volaille), vont devoir se reconvertir dans un bassin d'emploi où le taux de chômage atteint 21%. Selon Alexandre Castano, délégué CGT et membre du CE, « Gastronome n'a pas voulu lâcher un rond pour les licenciements.» Bonny ruiné, c'est à la collectivité d'assurer le plan social. Pour le délégué syndical, cette fermeture avait été sciemment programmée depuis le rachat des actifs Unicopa en 2008 (dont faisait partie Bonny) : perte de l'abattage et de la commercialisation du poulet fermier des Cévennes au profit de Bernard Royal Dauphiné (filiale dromoise de Gastronome), prix de cession des volailles à conditionner en hausse de 25%, donc perte progressive de la clientèle, donc creusement du déficit d'exploitation, puis mise en cessation de paiement et redressement judiciaire. Avec plus de 50 salariés effectivement sans travail faute de débouchés, il n'est guère surprenant que le passif soit important (plus de 500 000 € mi-janvier) et que la froide logique économique l'ait emporté.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui