Réussir Aviculture 30 avril 2008 à 09h34 | Par P. Le Douarin

Avis de l'autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa) - L'anticoccidien diclazuril ne nécessite pas de LMR

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L'avis de l'Efsa sur la limite maximale de résidu (LMR) à attribuer au diclazuril, matière active du produit anticoccidien Clinacox 0,5% a été rendu public le 29 avril. Selon les experts de l'autorité européenne, aucune LMR n'est requise pour cette molécule dans les viandes de dindes, poulets et poulettes en croissance. Si une LMR devait être fixée, le comité des experts propose des taux élevés, entre 0,5 et 15 mg de diclazuril par kg de tissu, et ce sans délai d'attente. Le Clinacox est utilisé pour la prévention des coccidioses du poulet et de la dinde.

Site Efsa

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui