Réussir Aviculture 13 janvier 2005 à 16h40 | Par Armelle Puybasset

Aviculture - A chaque pays, ses contrôles salmonelles

Les programmes sanitaires en place en poules pondeuses contre les salmonelles varient d´un pays à l´autre. La nouvelle réglementation zoonose devrait aboutir à une meilleure homogénéité des contrôles.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au sein de l´Union européenne, les programmes sanitaires contre les salmonelles mis en place en filière ponte varient d´un pays à l´autre. Sept d´entre eux sont reconnus et financés par l´Union européenne. Il s´agit de la France, des Pays-Bas, de l´Autriche, de l´Irlande, du Danemark, de la Suède et de la Finlande. Véronique Gonnier, de l´interprofession CNPO, invitée à l´assemblée générale de la section oeufs de l´UGPVB, a comparé les programmes sanitaires appliqués dans six pays européens : la France, le Danemark, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l´Allemagne et l´Italie.
Distorsion de concurrence
« Selon les pays, les programmes de lutte définis par l´Etat sont obligatoires (c´est le cas en France depuis 1998 avec la mise en place de la charte sanitaire) ou bien basés sur un auto-contrôle volontaire. C´est le cas en Italie, mais en pratique le programme est très peu appliqué par les éleveurs », remarque Véronique Gonnier.
Suivant les pays, le nombre de contrôles, les prélèvements, et les mesures prises en cas de contamination diffèrent. La vaccination (vaccin inactivé ou parfois vivant) est autorisée aux Pays-Bas, au Royaume-Uni ou en Allemagne. « Ces programmes, plus ou moins contraignants, donnent lieu à une distorsion de concurrence », en conclut-elle. « Les programmes en place dans certains pays très présents à l´exportation sont très légers », a fait remarquer l´un des participants. « Une harmonisation des programmes appliqués au sein de l´Union européenne est bien nécessaire. C´est l´objectif de la nouvelle directive zoonose, explique Véronique Gonnier. L´enquête de prévalence de salmonelles réalisée dans les 25 pays de l´Union européenne aidera à la mise en place d´un protocole commun. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui