Réussir Aviculture 14 mars 2007 à 11h43 | Par Pascal Le Douarin

Appellation « oeuf fermier » - Cocorette attaque Matines

Faute d´un cadre juridique clair sur l´emploi du terme fermier, le GIE Cocorette multiplie les procédures à l´encontre de ses compétiteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le GIE Cocorette a intenté et gagné une procédure en référé contre le groupe Matines pour publicité mensongère. Le différend portait sur l´étiquetage « oeufs fermiers », apposé sur des oeufs Mas d´Auge, sans qu´aucune homologation officielle ne l´autorise, et qui constituait un risque de tromperie du consommateur.
Le tribunal de commerce d´Arras lui a donné raison le 7 février. Le groupe Matines a fait appel de cette décision. Par ailleurs, depuis 7 ans le GIE Cocorette a entamé une procédure judiciaire à l´encontre de Sacofel, metteur en marché des oeufs fermiers Label rouge de Loué. Sur le fond, Cocorette estime que ni Mas d´Auge ni Sacofel ne peuvent réellement prétendre au terme « oeuf fermier ». Le GIE détient un Label rouge oeuf fermier depuis 1999, produit dans des ateliers de petite taille, pondu dans des nids paillés et ramassé à la main.
Ramassage des oeufs à la main et paille dans le nid seraient-ils les fondements de l´oeuf fermier ?

Décret fermier jamais publié
Faute de réglementation européenne et française définissant clairement le terme « fermier » et ses modalités d´emploi pour les oeufs, le label « oeuf fermier » n´est plus attribué depuis janvier 1999, même si le Label rouge oeuf peut toujours être obtenu (une demande a été mise en consultation en février). Pour sa défense, Matines demande que le décret fermier soit publié au plus vite et que l´ensemble des labels oeufs conformes au cahier des charges « oeuf Label rouge fermier » puissent utiliser ce terme afin de supprimer les distorsions de concurrence. A ce jour, sur les 15 Labels rouges attribués en oeuf trois ont une homologation « oeuf fermier » (Cocorette, Fermiers d´Argoat, Loué).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui