Réussir Aviculture 08 mars 2018 à 16h00 | Par Véronique Bargain

Altylya, un carnet de bord indépendant

Altylya est une application pour mobile et ordinateur destinée aux aviculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Bertrand Texier a reçu le premier prix du concours AgreenStartup du salon Tech-Élevage 2017 pour son application Altylya.
Bertrand Texier a reçu le premier prix du concours AgreenStartup du salon Tech-Élevage 2017 pour son application Altylya. - © V. Bargain

Le premier prix du concours AgreenStartup du salon Tech-Élevage 2017 est revenu au projet Altylya, porté par Bertrand Texier, ancien éleveur de volailles en Vendée devenu développeur informatique.

Altylya est une application pour mobile et ordinateur qui permet à l’éleveur de saisir directement des données techniques sur son smartphone puis de les diffuser à qui il veut.

« Les éleveurs de volailles ont des obligations d’enregistrements journaliers, souligne-t-il. Or aujourd’hui, ils le font le plus souvent sur papier puis doivent ressaisir les données une ou deux fois. Altylya évite ces ressaisies. »

L’application restitue immédiatement les saisies sous forme de graphique, de courbe… À la différence des applications des groupements, qui ne « remontent » qu’à ceux-ci, l’éleveur reste maître de ses données. Il peut les diffuser automatiquement à des personnes ou structures autorisées et qui disposent d’Altylya.

Pour les éleveurs en vente directe, Altylya permet une mini-gestion des commandes, l’impression d’étiquettes avec QR code…

L’application sera téléchargeable gratuitement (pour un bâtiment) ou à faible coût. Bertrand Texier prévoit de sortir une version provisoire au prochain SIA et la définitive au Space.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui