L'Action Agricole Picarde 19 avril 2018 à 06h00 | Par Florence Guilhem

Agriculture biologique : quelle économie bio souhaitable en Hauts-de-France ?

L’assemblée générale de Bio en Hauts-de-France s’est tenue à Arras, le 16 avril. Au menu : comment s’organiser pour faire face au développement du bio dans la région ?

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De g. à dr. : Nadou Masson, président de Bio en Hauts-de-France ; Simon Hallez, animateur Bio en Hauts-de-France ; Benoît Canis, maraîcher bio ; Jean-Loup Stérin, Novial ; et Gérard Batot, représentant Biocoop Hauts-de-France.
De g. à dr. : Nadou Masson, président de Bio en Hauts-de-France ; Simon Hallez, animateur Bio en Hauts-de-France ; Benoît Canis, maraîcher bio ; Jean-Loup Stérin, Novial ; et Gérard Batot, représentant Biocoop Hauts-de-France. - © F. G.

Après avoir loupé le coche durant des années, les Hauts-de-France se réveillent en matière d’agriculture bio. De 2015 à 2017, le nombre de producteurs est passé de 613 à 860, et les surfaces certifiées et en conversion de 21 121 ha à 30 000 ha. «Si la bio enregistre une croissance à deux chiffres en termes de consommation, celle-ci progresse plus vite que le nombre de fermes   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui