Réussir Aviculture 04 mars 2003 à 13h34 | Par Pascal Le Douarin

Abreuvement des volailles - Une offre en matériel complète

Après les abreuvoirs ronds, les systèmes d´abreuvement par pipette ont démontré leur suprématie. Mais plus récents, les systèmes à godets prennent le dessus.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pendant des décennies, les abreuvoirs pour volailles de chair furent métalliques et droits. Mais ils étaient difficiles à régler et salissants, d´où un gaspillage et une eau de mauvaise qualité. Une solution avait été trouvée avec la génération des abreuvoirs ronds à cloche, dits automatiques, car ils sont équipés d´un système de niveau constant réglable. Ils sont aussi réglables en hauteur et peu encombrants. La quantité d´eau stagnante est moindre, mais non négligeable surtout en début d´élevage. Les fournisseurs du marché français sont d´abord l´Israélien Plasson (on parle d´un plasson comme on dit un frigidaire), puis l´Italien Giordiano, l´Espagnol Tigsa et le Breton Agriméné. Jusqu´en 1994, l´abreuvoir rond était la règle en dinde, faute d´un matériel plus performant.

Puis c´est en Amérique du Nord au début des années 80 qu´est arrivée la pipette pour poulet, longtemps cantonnée à la poule en cage. Elle a marqué un saut technique important par rapport aux abreuvoirs ronds. Accueillies en France avec scepticisme, les pipettes ne s´y sont vraiment développées qu´à partir de 1987.
Au lieu de boire le bec vers le bas, le poulet pousse sur une pièce métallique (la tétine) placée au-dessus de sa tête.
Pour faire couler l´eau, il doit contrecarrer une pression de 0 à 50 g/cm2. La pipette permet de concilier une importante quantité avec un minimum de gaspillage d´eau, source d´humidité donc de dégradations de litière et d´ambiance. C´est aussi un plus sanitaire avec une eau de boisson protégée de la contamination microbienne engendrée par les becs des oiseaux trempant dans les abreuvoirs classiques.
©D. R.

Conçue initialement pour le poulet, les fabricants ont élargi l´utilisation de la pipette à toutes les volailles de chair, en adaptant le débit à chaque espèce et en créant des produits spécialisés : Big Z pour dinde chez Ziggity, gamme Performance chez Plasson, gamme O´matic chez Lubing... La dernière innovation date de novembre 2002. Il s´agit de la pipette à balancier et godet de Lubing. La pipette spéciale dinde est équipée d´un prolongateur qui pivote. En poussant le balancier avec son bec, la dinde actionne la pipette et l´eau s´écoule dans le godet démarrage ou croissance. Un bâtiment dinde doit être équipé de deux lignes démarrage (petit godet) et deux lignes croissance-finition (grand godet).

Recherche de la polyvalence
Mais à la différence d´autres pays, les Français ont pris l´habitude d´élever de la dinde et du poulet dans les mêmes bâtiments. Des « trucs » ont été imaginés pour rechercher la polyvalence. Ce sont les coupes, godets ou mini-abreuvoirs à niveau constant adaptables sur les pipettes. Ils sont destinés soit à améliorer l´abreuvement au démarrage, soit à permettre l´abreuvement des dindes ayant de gros besoins en eau en finition.
Mais l´abreuvoir polyvalent idéal manquait encore. A partir du début des années 90, deux marques : Chore-Time (modèle Swish) et Roxell (modèle Friss) ont conçu un système intermédiaire entre les pipettes et l´abreuvoir classique : c´est le système à godets montés sur une ligne. Au lieu d´être au-dessus du godet récupérateur la pipette devenue soupape est au fond d´une coupe dans laquelle s´abreuve la volaille. L´eau ne s´écoule plus par gravité (et ne mouille plus la litière), mais de bas en haut. Elle doit être mise sous une plus forte pression, donc une soupape remplace la pipette.
©D. R.

A la suite de ces 2 réelles innovations, le Français Jean-Yves Michard (société Astec) a lancé en 1994 son système Bar´avi. La nouveauté résidait dans l´abandon des systèmes en ligne souvent critiqués pour leur effet barrière. Les godets Swish ont été placés en rond. Il a été suivi en 1999 par l´Aqua´Jos, un peu différent. L´avantage de ces 2 modèles est la polyvalence et la possibilité de s´adapter à des élevages équipés en abreuvoirs ronds ou inadaptés aux pipettes (sol en pente...). Seul Plasson avec sa coupe Leader cup est resté sur le système par gravité. Mais sa coupe avec un ressort n´est pas préconisée pour la dinde. Enfin en matière de godets, Roxell a fait évoluer son produit Friss et l´a remplacé par le Sparkcup lancé fin 2000. Pour une meilleure accessibilité, la ligne droite comporte un U où se positionne le godet. Pour la polyvalence le godet existe en 2 tailles, en fonction de l´âge (démarrage, croissance) et des espèces élevées.
©D. R.

Aujourd´hui, l´offre en abreuvement est assez complète. Les solutions proposées sont multiples. Chaque éleveur pourra trouver le matériel qui convient le mieux à son élevage et à ses exigences : la technicité, le gain de temps (nettoyage notamment), l´état de la litière, l´ambiance, le prix.
©D. R.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cet article est extrait du dossier de Réussir Aviculture du mois de Janvier/Février 2003 (Nº83) intitulé
«  Choix du matériel : abreuver en quantité et en qualité  ». En 8 pages, la revue fait le tour des matériels disponibles. De l´abreuvoir automatique à la solution du godet en passant par la pipette,
« chacun peut y trouver son compte ».
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui