Réussir Aviculture 25 mai 2016 à 08h00 | Par Pascal Le Douarin

10 à 20 % des exploitations en ZR seront contrôlées

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’objectif est de visiter de 10 à 20 % des exploitations dans les zone concernées par l'influenza aviaire.
L’objectif est de visiter de 10 à 20 % des exploitations dans les zone concernées par l'influenza aviaire. - © V. Bargain - archives

En lien avec l’influenza aviaire, une instruction technique informe les directions départementales de la protection des populations (DDPP) des modalités de contrôle des mesures de dépeuplement en zone de restriction. L’objectif est de visiter de 10 à 20 % des exploitations, ce qui correspondrait à 250 à 500 sites pour les quatre principaux départements touchés (Dordogne, Gers, Landes, Pyrénées-Atlantiques). Les agents contrôlent l’application effective du vide et la qualité du nettoyage et de la désinfection (prélèvements bactériologiques). Les exploitations sont « presque » choisies au hasard à partir de cinq critères de sélection : part équivalente selon les zones (un tiers en protection, surveillance, restriction), proximité de palmipèdes reproducteurs ou de couvoirs (moins de 250 m), 50 % d’exploitations polyvalentes de palmipèdes, 30 % d’exploitations mixtes palmipèdes/gallinacés et prise en compte de la densité d’élevages. Les inspections se termineront le 30 juin 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Aviculture se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Pourrait-on ouvrir le capital des élevages pour permettre d’investir ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui