Réussir vigne 16 octobre 2002 à 15h10 | Par J. H.

Viticulture - Une molécule anti-gel à l´étude

Une molécule anti-gel de type éliciteur semble développer des propriétés anti-gel intéressantes. Les essais qui vont être menés cet hiver dans les vignobles vont permettre d´affiner ces premières constatations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Yvette Liénart, chercheuse grenobloise à Elicityl, a trouvé une molécule qui améliore la capacité de résistance au gel de la vigne. « Cette molécule qui agit comme un éliciteur est un oligosaccharide (un sucre) qui, appliqué sur la plante, active des systèmes enzymatiques et/ou protéiniques spécifiques. Cette réponse physiologique augmente temporairement la capacité de résistance au gel de la vigne ». La chercheuse s´interdit pour l´instant plus amples commentaires. On n´en saura donc pas plus sur les modalités du traitement (dose, fréquence, rémanence, température au dessous de laquelle la molécule n´est plus efficace, etc.), ni sur son coût. On sait seulement que la molécule a été testée avec succès chez des professionnels et que bon nombre lui promettent un bel avenir. Ce traitement préventif pourrait bien, d´ici quelques années, concurrencer les systèmes traditionnels comme les chaufferettes, les brasseurs d´air, les asperseurs d´eau ou encore les fils chauffants traditionnellement retrouvés dans les vignobles les plus froids. Les résultats d´essais devraient être rendus publics d´ici la sortie de l´hiver prochain.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,