Réussir vigne 09 août 2002 à 17h58 | Par J. H.

Viticulture - Un conservatoire pour le mourvèdre à Bandol

Le conservatoire du mourvèdre, nouvellement créé au cour de l´appellation bandol, a pour vocation de devenir un réservoir génétique le plus diversifié possible du cépage.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Ce conservatoire a pour but de mettre en place un réservoir génétique le plus diversifié possible pour le cépage mourvèdre », explique Garance Reyes de la Chambre d´agriculture du Var. Il est implanté au sein de l´AOC Bandol, sur la commune de Saint-Cyr. La superficie couvre 0,5 ha, soit une capacité d´accueil de 300 clones. « Il sera entretenu par le Conservatoire du littoral, ce qui assure sa perennité. » Un appel a été lancé à tous les producteurs détenant des souches de mourvèdre de plus de 30 ans (souches ne provenant pas de clones inscrits). « Nous prospectons à Bandol et dans l´appellation Côtes de provence, dans les autres départements français et à l´étranger : Italie, Espagne, pourtour méditerranéen. » Les clones pourront ainsi être décrits et classés suivant des critères qui restent à définir : stades phénologiques, vigueur, volume de récolte... « Si un besoin de sélection de nouveaux clones s´affirme, nous pourrons envisager un programme de micro-vinifications », souligne Garance Reyes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui