Réussir vigne 22 janvier 2007 à 15h07 | Par Catherine Bioteau

Viticulture suisse - Des systèmes de conduite en double plan pour les vignobles en pente

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En Suisse, la culture des vignes en coteaux coûte cher et génère parfois de faibles rendements, ce qui s´avère très pénalisant en période de crise. " Il est pourtant possible d´augmenter les rendements tout en conservant la qualité des raisins et des vins ", assure François Murisier.
Le chercheur de la station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil ACW, a expérimenté différents types de conduite dans le Tessin suisse, sur des merlots cultivés en " banquettes " : ces sortes de terrasses étroites permettant la plantation d´un rang de vigne perpendiculairement à la pente. Le classique guyot double a ainsi été comparé à des systèmes
en double plan de palissage, à la fois ascendant et retombant. Une partie des rameaux est alors orientée vers le sol pour capter un maximum de lumière.
Les conduites en double plan augmentent les rendements de 30 à 50 % pour une qualité de vin comparable. ©D. R.

Cinq modalités ont été testées : le cordon à trois bras en angle, le guyot simple alterné, le guyot double en angle, le cordon double, le cordon double alterné. " Avec ces systèmes à double plan, on augmente la charge de rameaux de 20 à 60 % et donc la surface foliaire exposée (SFE). On passe de moins de 0,9 SFE/m2 de sol à plus de 1,3. "
Résultat : sur cinq années de comparaisons, les rendements se sont accrus de 30 à 50 % : on obtient ainsi près de 1,3 kg/m2 pour les nouveaux systèmes de conduite contre à peine
0,9 kg/m2 pour le guyot double, tout en conservant des teneurs en sucres proches, de l´ordre de 195 g/l. " Il n´y a pas non plus de différences significatives de qualité des vins à l´analyse sensorielle, que les vins soient dégustés jeunes ou après quelques années de bouteille ", précise François Murisier. Les acidités totale et tartrique des moûts ne bougent pas, " on a simplement remarqué que les raisins provenant des rameaux retombants contenaient moins d´acide malique que les raisins des rameaux ascendants. "

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui