Réussir vigne 03 mars 2004 à 17h30 | Par Catherine Bioteau

Viticulture - Pour préserver la biodiversité et maintenir les auxiliaires, laissez vivre oiseaux et chauve-souris

Les chauve-souris et les oiseaux méritent un respect certain compte tenu de leur intérêt dans la lutte contre les insectes ravageurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans le petit monde des auxiliaires, il n´y a pas que les insectes qui méritent d´être préservés. « Les oiseaux et les chauve-souris, très insectivores, peuvent aussi contribuer à réguler la pression des ravageurs », a indiqué Michel Jay, lors des journées techniques nationales viticulture biologique en décembre. Ce spécialiste, qui suit la faune auxiliaire pour le Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL), a précisé qu´une pipistrelle, pourtant très petite, peut consommer jusqu´à sept insectes par minute, les oiseaux plusieurs centaines par jour. On ne connaît pas encore avec précision les espèces de ravageurs que les oiseaux et chauve-souris ingurgitent de préférence, et on sait qu´ils ne vont pas régler à eux seuls tous les problèmes de la vigne. Mais une chose est sûre, il faut agir sur l´environnement si on veut les préserver, car leur nombre est en diminution dans les plaines agricoles intensives.
©CTIFL Balandran


« Dans des régions de bocage, on compte naturellement plus de 80 espèces d´oiseaux, dans les plaines intensives, seulement une quinzaine. De même, au-dessus des vergers, on dénombre seulement 2 ou 3 espèces de chauve-souris, alors qu´on en trouve plus de 10 dans les grands parcs. »
Que faire pour y remédier ? « Il faut d´abord favoriser leur alimentation c´est à dire tout un cortège d´insectes, ce qui passe par la plantation de haies variées », répond Michel Jay. Une étude suisse estime qu´il faut au moins 1 % de la surface cultivée en haies pour maintenir une bonne biodiversité, l´optimum étant plus proche des 4 %, voire plus. Mais attention, « l´attractivité de la haie est nettement renforcée si elle est associée à une bande herbeuse entretenue de façon extensive. » Il faut en effet que les haies soient connectées à la culture, pour que certains auxiliaires puissent passer, notamment les arthropodes. Le passage d´engins entre haie et culture ainsi qu´une fauche ou un girobroyage trop fréquent de la bande herbeuse nuisent à la biodiversité.
©G. Deloison


« Le risque éventuel encouru avec les bandes enherbées est de favoriser les campagnols, mais la prédation naturelle par les petits carnivores suffit à les limiter si ces bandes sont bien connectées aux haies », estime Michel Jay. Pour l´implantation des haies, il est conseillé de prévoir quelques arbres à feuillage persistant pour l´abri hivernal des insectes et oiseaux ainsi que des arbustes à baies pour nourrir les oiseaux en hiver. Ensuite la présence de plans d´eau est capitale surtout en région méditerranéenne. Enfin, il faut sauvegarder tout ce qui peut abriter des chauve-souris : arbres creux, petit patrimoine bâti...
Le CTIFL s´est également penché sur l´intérêt des nichoirs pour les oiseaux et des gîtes artificiels pour les chauve-souris et a édité une brochure* « Oiseaux et mammifères auxiliaires », qui donne tous les conseils de pose à respecter. Il est ainsi préférable de suspendre les nichoirs à mi-ombre, à plus de 3,5 m de haut, de les laisser pendre librement sans les fixer, de les nettoyer chaque automne... Le centre travaille actuellement à la mise au point d´un gîte économique pour chauve-souris.
©G. Deloison


©D. R.

* Disponible au Ctifl de Nîmes - www.ctifl.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir vigne se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui